samedi 20 juillet 2019

Une pause plus ou moins longue, on verra!

Un petit tour et puis s'en va!
Je me rassure, pas pour toujours.... mais comment savoir?
Je ne suis pas au mieux de ma forme, je lis difficilement, hélas... et j'écris tout aussi difficilement,  dommage...
Pour moi avant tout, qui aime ça (lire et écrire...-
Je vous lis au compte gouttes, sans souvent mettre de commentaire, trop fatiguant, (je ne sais pas si vous pouvez comprendre ça)!
Je suis là, sans y être, en tout cas sans que vous le sachiez...
Et je vous vois disparaître petit à petit de mes commentaires, et non! ce n'est pas agréable!

Donc voilà! je m'éloigne un moment, sans savoir si je reviendrai, en tout cas ici...
Bonnes vacances à vous tous et toutes, à bientôt... ou pas

la peinture est de Léon Spilliaert

26 commentaires:

  1. bonne pause, Coumarine, on t'attendra :-)

    RépondreSupprimer
  2. Je serai toujours là, Coumarine.
    Repose toi bien.
    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
  3. On entre en mode veille et on espère !
    Gros bisous...

    RépondreSupprimer
  4. Ce que tu dis m'attriste. D'un autre côté il y a une plateforme en nous sur laquelle danse le divin. Surveiller la dance apporte la plénitude. Sauf qu'il y a aussi le mental et il déteste cette danse. Pas toujours évident de choisir entre les deux étant donné que nous y croyons tellement à ce mental, ce faux personnage pour qui on se prend. kéa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. juste un mot pour toi, kéa
      je ne saisis pas très bien le sens de ton commentaire. Si tu as lu mon récit sur Horton, tu sais que je ne me laisse plus prendre par mon mental...ce n'est plus lui qui me guide!
      Mais là, je suis réellement en mauvaise forme, j'accumule les problèmes de santé.
      En serais-je responsable?
      Si tu reviens, explique-moi ce que tu as voulu me dire... merci!

      Supprimer
    2. Oui, je comprends Coumarine, les problèmes de santé c'est bien difficile. Moi ce qui me fait peur c'est de perdre le contact à l'intérieur, ne plus pouvoir être à cet endroit de plénitude, à cause de la maladie. Moi non plus je ne sais pas si nous sommes responsables de nos maladies. Nous le sommes en partie je pense, mais il y a aussi une responsabilité collective. L'environnement de plus en plus toxique y est pour beaucoup. Au sujet du mental je pense que nous ne parlons pas de la même chose. Moi je parle de la bête à laquelle on coupe une tête et qu'il en pousse 10 autres. J'ai abandonné de me battre avec, je suis pas de taille. Il y aurait long à dire sur ce sujet, mais dans un com. ce serait trop. kéa

      Supprimer
  5. J’espère sincèrement te relire après ta pause... prends soin de toi on t’attend !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Coum, je suis contente d'avoir des nouvelles, et triste en même temps d'apprendre la raison de ton silence. Oui je comprends tout-à-fait que ce puisse être fatigant d'écrire ne serait-ce qu'un commentaire, ou même de lire.
    Je m'inquiétais de ton silence, je me disais que tu étais "happée" par les choses de l'été, ta famille qui te rend visite, moins de temps pour le net. C'est plus grave que ça. Flûte!
    Je vais t'écrire, promis, dès que possible. Je t'embrasse fort. Comme Françoise, j'ai envie de te dire: je serai toujours là. A bientôt, Coum!

    RépondreSupprimer
  7. Bonnes vacances…...Et aussi bon retour( c'est certain !)

    RépondreSupprimer
  8. Je venais ici commenter ton fort joli poème lu par ailleurs... te laisser un petit mot.
    Je comprends ta pause, ne t'inquiète pas, je ne t'oublie pas, pense surtout à toi c'est le plus essentiel.
    Je t'embrasse affectueusement.

    RépondreSupprimer
  9. Tu sais que je suis toujours là.
    Je vais en profiter pour refaire ta bannière, tiens ! ;)
    Et sinon bonne pause. De toute façon ça fait du bien les pauses, surtout en été...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aimerais bien évidemment, mais je ne sais quand je reviendrai ici ni si je reviendrai! Merci en tout cas!

      Supprimer
  10. J'aime beaucoup cette magnifique peinture de Spilliaert. L'été nous sollicite au dehors, c'est le bon moment pour faire une pause. J'espère qu'elle te fera le plus grand bien.
    Bon courage, Coumarine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime bcp ce peintre
      As-tu vu à Redu le Mudia, nouveau petit musée interactif? Il est génial et abrite deux peintures se Spilliaert
      Bonnes vacances à toi

      Supprimer
  11. Belle pause Coumarine. Je suis toujours là, même si silencieuse.

    RépondreSupprimer
  12. Prends tout ton temps en prenant bien soin de toi.Tu vois je pense à toi

    RépondreSupprimer
  13. À l'impossible, nul n'est tenue. Où que tu sois, quoi que tu fasses, prends bien soin de toi

    RépondreSupprimer
  14. Bonne vacance (au singulier) Coumarine. repose-toi, et prends soin de toi comme tu sais le faire.

    RépondreSupprimer
  15. Bonne pause.
    Prends soin de toi.
    J'ai bien aimé ton dernier livre.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Gazou de me le dire: j'ai peu de retours de ceux qui l'ont lu, en tout cas sur le Net!

      Supprimer
  16. Merci à tous pour vos voeux de bonnes vacances reposantes
    A bientôt sans doute

    RépondreSupprimer
  17. Prends soin de toi, belle dame lumineuse ! Il est important de penser à soi et de panser le soi. Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. touchée par ton beau commentaire Céline
      A bientôt!

      Supprimer
  18. Je viens tous les jours sur ton blog Coum' pour lire les nouveaux commentaires! J'aurais bien aimé savoir écrire ce que t'a dit Medceline, comme c'est juste!
    Je te fais de gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chère Ambre, je t'écris dès que je peux ;-)

      Supprimer
    2. Je sais que c'est compliqué pour toi, ne te mets pas la pression. Prends soin de toi. Je te fais de grosses bises!

      Supprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails