vendredi 12 juillet 2019

les photos qui sourient


Les photos sourient toujours. Enfin... la plupart du temps !
Même si on sait très bien que les personnes là sur la photo, n’étaient pas heureuses, que le drame était passé tel un train déraillant leur quotidien, qu’il avait coincé leur vie pour toujours dans des douleurs féroces... les photos sourient toujours... enfin la plupart du temps !

Maintenant, si tu es perspicace, tu vois.
Tu vois que, à côté des sourires de bonheur simple, il y a des sourires de malheur aggloméré. Tu vois très bien qu’à côté des sourires vrais de vrais, il y a des sourires faux de faux, mais très bien déguisés ma foi, les sourires faux de faux sont souvent des sourires courageux...
Si tu es perspicace, tu vois qu’il y a de la pluie dans ces yeux qui sourient, que les mains démentent ce qu'affirme le visage, les mains sont bavardes, on ne pense pas assez à les regarder.
Pourquoi sur les photos, se sent-on toujours obligé de sourire. Peut-être qui sait, est-ce pour croire ou faire croire l'espace d'une respiration, que la vie vaut quand même la peine d'être vécue...

15 commentaires:

  1. c'est vrai qu'il y a de quoi décrypter, sur les photos :-)

    RépondreSupprimer
  2. Tu as toujours celle de ta grand-mère "hiératique" qui a été l'occasion de notre premier échange sur les blogs ?

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas sourire si je n'ai pas l'âme à sourire, Coumarine. Je déteste les photos où je dois poser et où l'on me demande de sourire, car il sera alors crispé. Je ne sais que sourire spontanément.
    Mais je comprends le sens de ton texte, tout à fait.
    Belle soirée à toi. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Oui, tu es très perspicace Coumarine. Ah que c'est triste ça d'avoir à faire croire que la vie vaut la peine d'être vécue !... cela signifie qu'on est passé complètement à côté de l'évidence sans même réaliser sa bêtise. Vraiment triste ! kéa

    RépondreSupprimer
  5. Les photos des ancêtres, qui ne souriaient pas (compte tenu du temps de pause, sinon il y avait un risque de flou), sont plus intéressantes, parce qu'elles ont une permanence. (On ne sourit pas 24 heures sur 24).
    Les vrais photographes professionnels ne font pas sourire leur modèle.
    Je fais rarement des photos « posées ». Je préfère cueillir à vif les expressions du quotidien, et garder les photos qui me semblent refléter la personnalité de celui/celle que je photographie.
    Cela dit il y a des sourires magnifiques…
    Aujourd'hui, avec la manie du selfie, une nouvelle forme de tyrannie s'impose… il faut impérativement sourire, rire, faire le clown, pour montrer que tout va bien et qu'on est heureux en toutes circonstances !
    Dans les Smartphones, le monde des bisounours est enfin arrivé !
    Youpi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Restent les photos d'identité où il est interdit de sourire...

      Supprimer
    2. Oui. Où on pourrait mettre "wanted"...

      Pivoine.

      Supprimer
  6. Bonjour Coum', forcément, pour commencer je pense au livre que je viens de lire de toi, qui commence avec cette surprise merveilleuse... car oui comme toi je suis sensible aux photos, ce qu'elles disent ou ne disent pas...
    C'est drôle car j'avais écrit un texte dans ce genre là (je veux dire, comme ta note d'hier) il y a quelques années... mais moi je souriais peu sur les photos de mon enfance, j'avais l'air de ma chanson!C'est fou à la réflexion que maman n'ait pas su voir à ce point, finalement le plus "enfermé" des deux n'est pas toujours celui qu'on pense...
    Belle journée à toi, je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  7. Je pose aux photos de famille avec mes parents et mes frères et soeurs. cette séance "Photo" avaient lieu, chaque année, en été, au même endroit de jardin. Les filles étaient habillées de m^me et les garçons aussi. On devait sourire mais cela nous ennuyaient tous, ce moment de photos. Par contre j'ai de superbes photos de D et moi tout souriants pour de vrai de vrai.J'ai des photos de mes enfants et petits enfants souriants pour de vrai. Oui la vie est belle m^me si parfois on ne rigole pas.

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai plus de photos mais je sais que je ne souris pas, cela a sans doute un lien avec ta dernière phrase et à ce que je n'ai pas appris.

    RépondreSupprimer
  9. C'est un très beau texte. Il faut toujours sauver les apparences !! Alors on pose et on sourit !

    RépondreSupprimer
  10. Sur les photos, je souris...mais je ne me sens pas obligée de le faire. J'ai juste envie de sourire, parce que sourire est un cadeau que l'on fait à celui qui regardera la photo.
    Et puis c'est ma façon à moi de prendre la vie. Avec le sourire...
    Mais je suis d'accord: certains sourires sont un peu forcés, sur certaines photos dites officielles...
    En tout cas, c'est un joli billet, il est simple, comme ceux que tu aimes quand j'en écris de pareils.
    Et il fait réfléchir.
    Bisous souriants
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
  11. Les sourires ne sont beaux que s'ils sont spontanés, sinon ça se ressent sur la photo, au mieux une crispation au pire une affreuse grimace.
    Mais que c'est joli un vrai sourire...

    RépondreSupprimer
  12. Joli texte. Très vrai. Réaliste.
    Qui est sincèrement heureux sur une photo? Et qui fait semblant, parce que c'est "la photo"?
    Sourire quand on prend une photo est une convention. Donc une fausseté en quelque sorte. Pour garder.. de beaux souvenirs.

    RépondreSupprimer
  13. Un très grand merci à tous ceux et celles qui sont venus commenter ce billet!
    Je ne vais pas faire semblant: je ne me sens pas très bien en ce moment.
    Et donc je ne vous répondrai pas personnellement comme j'ai l'habitude de le faire en général!
    Je vous souhaite de bonnes vacances, à tous et à chacun. Je mets ce blog en pause pour je ne sais pas combien de temps
    Merci pour votre bienveillance, je vous embrasse!

    RépondreSupprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails