vendredi 16 mars 2012

Y a qu'un cheveu sur la tête à Matthieu!

Bon, j'ai bien dû me rendre à l'évidence, je perds mes cheveux!
Je les ai vus s'accumuler, (ah! les déserteurs!), sur ma brosse à cheveux, là où ils n'ont vraiment rien à faire...
Zut, me dis-je, je vais me retrouver é-chevelée (ben oui, on dit bien e-dentée quand on n'a plus de dents)
Je vais être une Saint Matthieu au féminin, (celui qui n'a plus qu'un cheveu sur sa tête, comme dit la chanson!)

Encore un effet secondaire des médicaments... (merci vous! je vous adore...)

Bon! on fait quoi quand on est une femme ((tout le monde sait que les femmes vivent une histoire d'amour (ou de haine) avec leurs cheveux....)

Je les avais laissés pousser un peu, pariant sur le fait que plus de longueur me permettrait de tricher un peu
Raté, je n'étais qu'échevelée, chaque jour de plus en plus mal coiffée, pas bon pour le moral!

Il y a quelques jours, je demande son avis OBJECTIF à une amie (les amies sont des gens sur lesquels on peut compter pour vous dire la vérité vraie, quand on la demande... oui oui MES amies en tous cas sont comme ça, pour cette raison que je n'en ai pas beaucoup, c'est une denrée rare)

Elle ne fait que confirmer.... échevelée... cheveux trop longs... pas très beaux!

On tombe d'accord sur le fait que la couleur (que je fais... enfin pas moi, mais ma coiffeuse depuis que mes cheveux grisonnent) n'est pas pour arranger les choses... produits chimiques et tout et tout!

Couleur pour cacher les cheveux gris + médicaments = tristes cheveux.... snif 

Décision prise illico presto: il faut couper, et couper court, et revenir au naturel...

Aussitôt décidé, aussitôt fait!
Je vais chez ma coiffeuse cet après-midi
Elle coupe, coupe, coupe (elle a bien résisté un peu, mais je lui ai mis le couteau sur la gorge, c'est MOI qui décide!)

Alors voilà, j'ai une belle tite tête, où se devinent des ressacs gris aux confins des racines... 

On fait comment pour accepter de vieillir? Moi qui ai toujours paru plus jeune que mon âge...

Je réfléchis à cette question...si si
Pas si évident que ça... non non

Me demande souvent si mon corps va récupérer de ses failles, blessures et cassures causées par les médocs

Tiens j'écrirai sur le vieillir dans un prochain billet...

47 commentaires:

  1. Mon épouse, contre mon avis car je n'ai rien contre les cheveux blancs, s'est également fait teindre les cheveux pendant plusieurs mois. Elle a fini par arrêter, cela les abîmait et lui donnait des plaques d'eczéma. Cela va beaucoup mieux depuis qu'elle a arrêté.
    Peut-être le fait d'arrêter les teintures suffira-t-il à rendre leur vigueur à tes cheveux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ce que j'espère, cher Walrus
      Arrêter ces teintures finalement agressives pour le cheveu, ne pourra que leur faire du bien

      Supprimer
  2. Je me souviens de ma maman qui elle aussi, à la suite d'un problème de santé, avait du se faire couper les cheveux très très courts. Elle ne les avait jamais teints, mais ils ont repoussé gris. Je ne l'ai jamais trouvée aussi jolie qu'à ce moment-là. Elle acceptait les années. Et cela mettait sur son visage un naturel rajeunissant :))
    J'ai hâte de te voir .
    Je t'embrasse .
    Clementine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clémentine oups, ça fait un petit choc de me voir!!!
      Même à moi;-))
      A très bientôt

      Supprimer
  3. J'ai les cheveux très courts et je grisonne depuis mes 40 ans. Je suis sûre que tu es très jolie avec ta nouvelle coupe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c’est vrai, je m'en souviens de tes cheveux courts;-))

      Supprimer
  4. digression pastorale, dans les ardennes où pullulent les sangliers sans gêne et d'où les délicates tourterelles de Turquie ne repartent plus
    LA coiffeuse vient à domicile
    les yeux intelligents mais sans arrogance, les mains comme les ailes d'un ange
    de l'humour fragile et des attentions subtiles
    elle - et la postière - doivent sauver quelques vieux du suicide quand ils en sont encore au stade des hésitations

    si la Bastille a été prise, c'est non seulement pour que les hommes finissent sans complexe par avoir les cheveux en hiver toute l'année... mais les femmes aussi, si du moins tel est le choix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JEA, les hommes plus que les femmes ne s'en font guère (du moins je le crois) de leurs cheveux gris...
      (tu sembles avoir une coiffeuse-ange en effet!)

      Supprimer
  5. c'est très joli, une coupe courte de cheveux gris!
    une amie qui avait perdu tous ses cheveux après une chimio a décidé, une fois qu'ils commençaient à repousser, de ne plus se teindre... et je lui ai dit (la vérité) que ce gris lui faisait un visage beaucoup plus doux que le noir qu'elle avait avant!
    ahlala, les rides, les cheveux gris... essayons d'accepter, nous en sommes toutes là ;-)
    bon week-end, Coumarine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une coupe courte à cheveux blancs plutôt que gris est plus originale...sais pas encore quelle couleur définitive auront mes cheveux...

      Supprimer
  6. J'aime les cheveux courts ! J'aimerai te voir.
    J'ai hâte de lire ton prochain billet sur le "vieillir".
    Amitiés Coumarine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il viendra, au début de la semaine prochaine...

      Supprimer
  7. confidence pour confidence, depuis mes trente ans et comme presque tous les hommes dans ma famille j'ai mis de la grisaille et la calvitie c'est annoncée la dessus, (la dessous pardon) alors maintenant j'ai les cheveux hyper courts et je les coupe toute les semaines, ça n'a rien d'évident d'avoir des gens qui vous demandent sans arrêt si vous êtes et depuis quand à la retraite et à qui vous dites oh non il me reste tant à tirer; enfin une seule satisfaction j'ai peu de rides et surtout d'expression (pas qu'écrite sur le visage) mais ce débat avec notre apparence je l'ai depuis longtemps, de chevelu dans les années soixante dix à la belle époque bandanas, sabots, pattes d'eph me voici avec la coupe para, faut s'y faire et puis ça me va plutôt bien na.

    Bises Coumarine on a toujours des sujets d'échange avec toi et c’est ça qui compte; ah oui j'avais un cousin qui tenais à son look et qui vendais notamment des cornichons (rien à voir)il se teignait cheveux et moustache pour rester jeune, et bine un temps passé c'était du plus mauvais effet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah Thierry, l'homme que tu es, semble sensible à son apparence: en effet pourquoi ne serait-ce que l'apanage des femmes exclusivement? ;-))

      Supprimer
    2. Et y a qu'une dent dans la mâchoire à Jean ! refrain entêtant des années soixante dix je crois bien mais dont je suis incapable de me rappeler le chanteur, c'était frais et ça ne se prenait pas au sérieux, un bon souvenir.
      Alors sensible oui et non, on ne peut pas changer grand chose mais on peut arranger, s'arranger à la marge sans avoir la tentation de l'implant capillaire ni du relookeur de génie, être propre sur soit et présentable même si ça fait longtemps que le costard cravate ne fait plus partie de mon quotidien.
      Le respect de l'autre c'est au moins de sentir bon et d'avoir des vêtements propres, après je suis barbu mais soigné.

      Donc c'est moins l'apparence que ce que ça dit sur la personne en terme de respect de soi aussi, et si je m'occupe de mon corps, encore que je l'ai un peu délaissé physiquement, avec l'ascèse qui est la mienne depuis trois mois j'ai bien remis l'accent là dessus.

      bonne après midi Coumarine

      Supprimer
  8. Vue de Suisse, cette introspection sur sa chevelure et son âge vieillissant, en ce vendredi 16, a quelque chose de… curieux…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vertumne
      Les medias se sont abondamment chargées de donner la note pathos à la journée
      Où que tu ailles, tu as des images à regarder, des mots qui font pleurer
      On imagine son enfant dans ces cercueils blancs, et on se sent mal
      Est-ce pour autant que je n'ai pas vu aujourd'hui les promesses du printemps?
      Pouvons-nous nous réjouir quand d'autres pleurent?
      Je crois que oui, et même qu'il le faut
      Que le monde plonge dans une immense dépression partagée par tous à cause des horribles accidents, des crimes inouïs qui partout ont lieu, ce serait la fin du monde
      C'est cela la fin du monde: un chagrin tellement envahissant qu'on ne peut plus sourire, respirer le ciel bleu
      Tu vois, je vis des moments difficiles, bien sûr cette introspection sur mescheveux peut sembler dérisoire... elle l'est sûrement pour toi
      pas pour moi; cela fait partie du cheminement difficile que j'ai entamé bien malgré moi il y a 7 mois
      par rapport à mon amie qui suite à un cancer a perdu TOUS ses cheveux, c'est presuqe honteux que je parle de mes cheveux qui sont loin d'avoir subi le même sort
      Mais je crois que les souffrances ne se comparent pas, ne se mesurent pas, sinon à l'aune de la compassion
      Elles sont toutes respectables, car humaines

      Supprimer
    2. Je te rejoins dans ta réfléxion, Coum'.
      Ce n'est pas parce que le "monde pleure" qu'il faut s'oublier de vivre, et ne pas parler de ses "petits" soucis.

      Supprimer
  9. Oui, vieillir est difficile, surtout à notre époque de jeunisme à tout crin. Je suis curieuse de lire ton billet à ce sujet, Coumarine. Sûre que tu dois te sentir légère avec ta coupe courte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le jeunisme à tout crin fait bcp de dégâts, les stars nous en font la démonstration éclatante...

      Supprimer
  10. Les cheveux très courts c'est sympa, chez les dames qui… Euh… Comment dire… Ont eu 20 ans un jour !
    :-)
    Il fut un temps où il y avait une photo de toi sur ton blog…
    Je dis ça… Je dis rien…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois Alain que tu te trompes
      Je n'ai jamais mis sur mon blog une photo de moi
      Par contre, si tu cherches à mon nom, tu trouveras des photos
      C'est sans doute de cela que tu te rappelles, Non?

      Supprimer
  11. Et pourquoi pas essayer une perruque? J'ai une amie qui en portait une, suite à une chimio. Elle était très jolie avec sa perruque et cent mieux coiffée qu'avant.
    Dans les années 70, c'était la mode des perruques; j'en avais 2, une aux cheveux courts et une aux cheveux longs. Quand je sortais le soir chez des amis je mettais soit l'une soit l'autre. J'étais toujours bien coiffée . Le seul problème, c'était que cela donnait chaud et que nous vivions à l'époque en Cote d'Ivoire!!!
    Mais quand nous sommes revenus pour les fêtes de fin d'années en Belgique, j'avais emporté mes perruques , j'ai donc mis celle aux cheveux courts et j'étais très contente du résultat et alors là je n'avais pas trop chaud.Quand je regarde les photos avec la perruque je me trouve très jolie!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Charlotte, dans les cas extrèmes la perruque existe et c'est tant mieux!
      J'ai comme toi une amie ravissante avec sa perruque!!

      Supprimer
  12. Tu as raison les souffrances de chacun sont respectables... je pense comprendre la tienne, en tout cas je la respecte et j'espère que ta nouvelle coupe t'aidera... Mille pensées pour toi je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. respecter la souffrance de chacun, oui c'est un art parfois difficile
      On a si vite tendance à juger ;-((

      Supprimer
  13. Je suis sûre que tu es très jolie avec ta coupe courte! Et tu vas voir que ça donne tout de suite bonne mine!

    Le jour où j'ai coupé mes cheveux très courts, mon entourage a trouvé que j'avais 10 ans de moins:-)
    Quant au gris, il progresse, je le laisse faire, n'ayant jamais fait de teinture, je ne vais pas commencer maintenant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh Fabeli...tu as une jolie coupe courte qui te va très bien;-)

      Supprimer
    2. Comme je comprends tout ce que tu exprimes, et à te lire je mesure combien "le lâcher prise" est difficile pour chacun d'entre nous.
      Tout bouge, tout change autour de nous, nous devons toujours nous adapter, et pendant de longues années nous pensons réellement qu' avec du courage, de la persévérance nous allons tout ou presque tout surmonter.
      Heureusement d'ailleurs que nous avons cette illusion en nous, elle permet d'avancer. Mais il vient un temps où il faut accepter l'évidence, on est un peu chamboulé, on ne fait plus vraiment face, et si nous ne passons pas par la phase d'acceptation, je pense que nous râtons l'étape suivante qui est enrichissante car elle nous met face à notre fragilité et nous permet de mieux comprendre celle des autres et, malgré les apparences nous rend....plus vivant.

      Supprimer
    3. Bonsoir framboise

      D'abord bienvenue ici;-))
      J'aime bcp ton commentaire, il me parle énormément!
      Particulièrement le dernier paragraphe, chaque mot résonne en moi! Oui passer par la phase d'acceptation, pour ne pas rater l'étape suivante
      J'en suis là...concernant ce problème de santé précis!
      Merci à toi!

      Supprimer
  14. Voilà Coumarine , tu nous parles en toute simplicité de ton tracas , tracas correspond mieux à malheur , capillaire
    Et je te comprends très bien
    Parce que les cheveux ça en dit long sur ce que l'on est , ce que l'on devient , trace palpable des années qui passent ..
    Tu as décidé , et c'est bien de trancher parfois
    entre nous , je préfère une femme d'âge mur , avec cheveux gris et coupe courte qu'une blonde trop patinée , parce que ... faut pas trop aller dans les excès
    Les jolis bijoux sont mis en valeur avec une coupe courte aussi , et les accessoires qui vont avec , chaussures .... tout ça
    j'attends ton billet sur le vieillissement , y'a des jours où ça me parle , d'autres où j'y pense moins
    Je te souhaite un doux WE Coumarine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jeanne
      j'ai souri en te lisant
      Tu ne me croiras pas, mais j'ai mis une certaine paire de boucles d'oreilles turquoise, et elles étaient mises en belle valeur...;-))
      Merci à toi Jeanne de passer ici en fidélité

      Supprimer
  15. Bon choix de laisser tomber la couleur, tes cheveux te remercieront !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est exact, j'en suis sûre...;-))

      Supprimer
  16. Bon , moi je confirme, parce que Coumarine je l'ai vue en vrai na na nère. Alors oui, je confirme: tu fais beauuuuucoooup plus jeune que ton âge. Et je suis sûre que ta petite coupe courte va apprivoiser la nouvelle Coumarine, celle qui se penche doucement pour prendre dans ses bras la Coumarine d'avant, et la consoler. Oui tu es belle, belle de tous ce que tu apportes autour de toi, de cette lumière que tu diffuses, belle dans les yeux de tes enfants, de tes amis,belle pour lui, belle pour tous ceux qui t'aiment en fait.Même avec plus qu'un seul cheveu tu serais encore belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère chère Célestine pour tes mots si gentils!Serais-je encore "belle" avec un seul cheveu?
      Ben oui, puisque tu le dis...;-))

      Supprimer
  17. Quelqu'un a dit (Goethe peut-être mais je ne suis plus très sure) vieillir c'est se retirer graduellement des apparences, et c'est sûr c'est un long apprentissage. Je ne te connais pas, mais je lis souvent tes billets et il me semble à te lire que tu as une vie intérieure riche et beaucoup de gens qui t'aiment autour de toi et à qui tu donnes beaucoup. Alors cet apprentissage sera plus facile. Il me semble aussi, à moi, qui vieillis aussi, que le yoga, la méditation m'aident beaucoup à me détacher mon apparence tout en me rapprochant de ce corps qui change et en m'aidant à l'aimer. Toi, tu as l'écriture, chacun ses petites recettes....
    Esperluette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Esperluette, bienvenue
      Se retirer peu à peu des "apparences" c'est une démarche pas facile à faire, mais une démarche de vraie maturité
      Ce midi je voyais une femme qui s'était "peinturlurée" pour affronter les gens
      Ben... ce n'est pas beau du tout

      Supprimer
  18. Bonsoir Coum'

    Je suis allée faire couper mes cheveux très courts, hier. Une urgence qui m'est venue cette semaine et à laquelle je ne pouvais pas différer.

    Ma coiffeuse a aussi hésité. Elle a essayé de me persuader.. mais non. Court. J'en avais besoin pour mon bien-être psychologique.

    Nous l'avons fait toutes les deux par nécessité. Pas la même. Toi avec regrets, moi avec défi.

    Et c'est rigolo... j'ai lu que tu avais mis "une certaine paire de boucles d'oreilles"... Et depuis un an que j'y pense, je me suis dit aussi (avec cette nécessité de transformer mon apparence) que lorsque ma fille serait rentrée (dans une semaine et demi) je lui demanderai de m'accompagner pour me faire percer les oreilles (à plus de 50 ans est-ce le moment ?).
    Un autre défi !

    Je t'embrasse fort Coum'.

    PS : j'"envie" Célestine qui t'a vu en vrai. Nous étions si près de nous rencontrer... Et puis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suzame... tu ne mets pas de photo de toi sur ton blog?
      Envie de te découvrir avec ta nouvelle coupe courte!!

      Supprimer
  19. Coucou Coum' .. ah les périgrinations capillaires ! Si je peux apporter ma pierre à l'édifice : j'ai 37 ans (bah oui, c'est comme ça !) et ai décidé il y a un an de ne pas m'embêter avec les colorations .. et mes mèches blanches arrivent et se démarquent ! Et moi je me démarque par la même occasion, provoquant admiration ou rejet (oui, c'est assez violent, il faut avouer) ... être en cohérence avec soi, c'est si important (et soi, c'est AUSSI son corps) ..
    bon sur ce, je te bizouille bien fort ! (pff .. j'attendais un portrait à la fin de ton billet .. on ne verra pas ta nouvelle coupe : zut !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ohhhhhhhhh Miss Line!
      suis vraiment contente de te revoir ici!
      <suis allée manger chez des amis ce midi! Il parait que ma coupe me va très bien!
      Sont gentils hein!!!

      Supprimer
  20. Je suis sûre que la coupe courte te va très bien.
    Et si la situation empire, à toi les perruques, mais aussi les foulards et autres chapeaux. Il y en a de ravissants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pastelle...si nécessaire, je préfère la perruque.
      ;-))

      Supprimer
  21. Coum-Coumarinette !
    J'ai hâte de te revoir, avec ta tit'coupe de cheveux.
    Envie de se réunir le 31 mars ?
    Fais-moi un siiiiiigne, fais-moi un signe, comme dans la
    chanson des années ... Heu ... 70 ?
    Bisouilles tout plein.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok Filo
      (me demandais justement comme j'allais faire pour aller à cette réunion
      Et voilà que mon ange gardien me donne la solution!!
      Je te tél, dac?

      Supprimer
  22. Je pense que, tout comme toi, viendra un jour où j'en aurai marre de me teindre les cheveux, et que je laisserai enfin mes cheveux gris se découvrir. Mais pour l'instant, mes fils m'ont dit que j'avais encore le temps, alors j'attends encore un peu.
    Petite anecdote : dans le village où je vis, la dame qui tenait la maison de la presse, alors qu'elle n'avait qu'une quarantaine d'années, peut-être même pas, avait les cheveux tout blancs, coupés courts, elle était très jolie. Un jour, elle a voulu les teindre en châtain. Eh bien, elle a vite retrouvé ses cheveux blancs, car la teinture enlevait cette beauté qui se dégageait d'elle et lui enlevait tout son charme. Alors... Quant à toi, je suis persuadée que cela doit t'aller à ravir ! :-)
    Bonne soirée à toi, Coumarine, et douce nuit. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails