vendredi 14 juillet 2017

"c'est pas un peu court"?

Je ne sais pas combien de coiffeurs j'ai déjà "essayés!
Jamais contente, la plupart du temps déçue..
Trop court ici, trop long par là...
Et en sortant je me précipite pour me recoiffer à MA manière

Quand je juge que ma coupe est trop courte, je n'ai plus qu'à attendre que "cela" repousse, en tirant sur mes cheveux!

Mon mari dit chaque fois: oui, c'est vrai, c'est un peu court peut-être?
mais en fait il ne m'a pas vraiment regardée, il ne voit pas les dégâts qu'a occasionnés le ou la coiffeuse!
Car oui, je change régulièrement de sexe (enfin vous comprenez quoi!) et coiffeur ou coiffeuse, c'est tous les mêmes, des incapables. Absolument! Des incapables à me coiffer selon mon gout, même quand je demande bien ce que je désire. Ma voix est sans doute trop douce...

Ma dernière coupe date de fin mai j'avais demandé une coupe courte et facile pour mon séjour en clinique le lendemain!
Ah! pour être courte, elle fut courte! la preuve, même mon mari a dit: "euh... c'est pas un peu court?"
grrrrrrrrrrrrr, pas UN PEU court, mais TRES court!

Presque deux mois plus tard, ma coupe est toujours très courte: à désespérer que mes cheveux repoussent un jour...

Picasso


c'est comme l'endroit de ma prise de greffe....ça ne guérit pas...

34 commentaires:

  1. ah! les coiffeurs, les plaies, oui il y a un rapport, c'est la patience ;-)
    chez ma grand-mère il a fallu beaucoup de temps, une partie ne "collait" pas et continuait de suinter... mais ça a fini par guérir, donc courage! et la jambe en l'air ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce que je ne fais pas, bien sûr!
      bon tu me donnes du courage.... donc "ça" prend du temps, comme les cheveux quand on souhaite qu'ils repoussent..
      Bon WE à toi

      Supprimer
    2. la jambe surélevée, c'est absolument essentiel! j'ai gardé ma grand-mère chez moi pendant toute la convalescence, pour être bien sûre qu'elle ne ferait rien de ses dix doigts ;-) ou en tout cas rien qui nécessitait d'avoir les deux pieds sur terre ;-)

      Supprimer
    3. tssssssssss, je peux pas vivre avec cette jambe surélevée... juste le soir pour regarder la TV. Les repas, le ménage... la vie a repris son court..
      Et puis presque trois mois depuis la blessure première... j'en ai un peu marre de vivre repliée sur moi même ;-(

      Supprimer
  2. Comme toi, quand je sors de chez la coiffeuse, je m'ébouriffe les cheveux dans tous les sens car on dirait qu'elle m'a posé un casque sur la tête ! :-)
    Oui prends bien soin de ta jambe, surélève-là le plus possible. N'as-tu pas possibilité d'une prise en charge pour les travaux ménagers, au moins quelques heures par semaine ?
    Bises amicales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir ma Praline...
      je ne suis donc pas la seule à ne pas résister à m'ébouriffer les cheveux quand je sors de chez la coiffeuse ;-((

      Sinon, j'ai eu bcp d'aide, (surtout mes filles dans les moments les plus "chauds"
      Mais rien à faire je supporte pas bien de rester les jambes surélevées.
      Je suppose que cette foutue blessure finira bien par cicatriser??

      Supprimer
  3. Adrienne a dit ce que je pensais te mettre : La patience.
    Quant aux coiffeurs, ils font ce qu'ils veulent, pas ce que tu veux.
    Et c'est aussi bien car on ne sait pas ce qu'on veut.
    On veut juste être à l'aise, bien coiffé, beau et si possible jeune.
    Problème, contrairement à ce qu'ils prétendent sur leurs vitrines, ce ne sont pas des créateurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben si! je sais ce que je veux...mais ils ne comprennent pas ;-(
      Pourtant je n'ai pas de désirs si difficiles, mais deux épis sur la tête, difficiles à gérer!

      Supprimer
    2. Pour les épis, tu fais petite joueuse à côté de moi.
      Du coup, j'ai renoncé tout petit à faire quoi que ce soit...

      Supprimer
    3. pour bcp de choses, je fais petite joueuse à côté de toi: ta culture, ta connaissance de Paris...
      ;-)

      Supprimer
  4. Je n'aime pas les coiffeurs, ils me le rendent, ils me coupent les cheveux et chez moi, je me les lave pour retrouver ma tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihihi ouiiiiii je fais la plupart du temps pareil...
      Mais au moins la coupe est faite!

      Supprimer
  5. J'ai toujours coupé mes cheveux courts ! Pratique car ils sont frisés et épais.
    J'ai une plaie depuis quelques jours qui ne cicatrise pas alors je te comprends ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aie! pas agréable les plaies qui ne cicatrisent pas...
      prends-tu un médicament qui est à l'origine de cela? comme un corticoïde?

      Supprimer
    2. Non pas de corticoïde !

      Supprimer
  6. Moi je n'ai plus ce problème. Je n'en ai plus !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahhhhhh Daniel... chauve...
      donc plus de coiffeur? pratique ça!

      Supprimer
  7. Perso, je t'ai toujours trouvée très bien coiffée (qu'est-ce que je dois dire !)

    Alors, j'ai trouvé tes commentaires, mais je ne les trouve plus de nouveau (je voulais les lire à l'aise... j'ai vu que tu es allée à Hurtebise?) Je pense que c'est une très bonne idée. Pour moi, c'est le meilleur endroit (avec Orval, mais c'est un peu différent) où l'on peut totalement être connecté avec soi-même... Evidemment, ce n'est pas aussi confortable qu'un 5 étoiles, mais qu'est-ce qu'on y est bien...

    Une amie m'a d'ailleurs conseillé d'y aller plus souvent.

    Bisous et que tout se passe bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ben merci du compliment sur ma coiffure!

      Non je ne compte pas aller à Hurtebise...mais bien à Orval à la fin du mois. J'aime bcp Orval, on y reste dans le silence...

      Je ne sais pas où tu es arrivée sur mon blog ;-))
      Je t'embrasse aussi

      Supprimer
  8. Désolée, en fait, je vérifiais dans les commentaires non validés et ce sont d'anciens commentaires qui y ont atterri. Je n'y comprends plus rien mais ce n'est pas grave. Mon commentaire au-dessus n'est donc pas d'actualité.

    Pivoine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme je l'ai dit, je ne comprends pas non plus!

      Supprimer
    2. Ce n'est pas grave, le principal, c'est que j'apprends que tu vas à Orval, et c'est diablement bien (heu, diablement ne convient pas trop comme adverbe). J'y ai passé un long week-end et je m'y suis sentie merveilleusement bien.

      Même les repas en silence ne m'ont pas dérangée. Et l'office du soir est un moment absolument extraordinaire.

      Supprimer
    3. en fait, c'est fin Aout que j'irai là-bas. A la session animée par Bernard Joseph, féru de Guillevic et qui m'a appris à l'apprécier et plus que cela!
      L'atmosphère de silence (sauf aux moments vaisselle) j'aime beaucoup, surtout dans cet endroit de nature. Les offices, je n'y vais pas trop, je me contente du silence... ;-)

      Supprimer
  9. Aïe! C'est souvent difficile de trouver le coiffeur qui va bien, qui va savoir comprendre ce qu'on veut et ne pas nous faire la tête qu'il voudrait qu'on ait! Perso j'ai résolu le problème, ça va faire 18 ans que je me coupe les cheveux toute seule. Court, mais pas trop, comme j'aime! ;-)
    Sinon, pour la cicatrisation, je ne vois rien de mieux que de te poser un peu plus souvent, pas juste le soir devant la TV... même si je conçois très bien ton ras-le-bol! Un assortiment de bonnes lectures, par exemple?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oups! se couper soi-même les cheveux? je ne l'ai jamais fait! (je coupais les cheveux de mes enfants petits)
      La cicatrisation ne se passe pas très bien; je suis mure pour retourner à l’hôpital demain! (snif)

      Supprimer
  10. Coucou. Je te souhaite en premier lieu de retrouver la santé. Et puis pour les coiffeurs ou coiffeuses...que dire. Ce qui m'énerve le plus chez la mienne, c'est qu'elle n'arrête pas de parler. Il faut tout le temps parler, de ceci et de cela et parfois j'ai envie de lui crier (mais ce ne serait pas politiquement correct!!?) que cela ne la regarde pas! Pour ce qui est de la coupe, elle ne réussit pas trop mal, sauf la frange. Elle se comporte bien pendant un ou deux jours et ensuite, je n'en suis plus du tout contente. pffff.
    Bises alpines et bon courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ouiiiiii les coiffeurs bavards!!!ça m'énerve aussi!
      J'ai trouvé la parade, je ne réponds pas et le flux finit par s'arrêter!
      Merci Dédé de ta visite!

      Supprimer
  11. Je passe te souhaiter un bon rétablissement et un bel été. De mon côté, après avoir fréquenté le même coiffeur pendant une vingtaine d'années jusqu'à sa retraite forcée pour raison de santé, j'ai changé il y a un an et ouf, le premier que j'ai pris me convenait. Par contre, je rejoins un des commentaires ci-dessus : j'aime qu'ils ne parlent pas trop, surtout pas des ragots de village qui ne m'intéressent pas.

    A bientôt Coumarine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah! petit belge ta visite me fait bien plaisir.
      Tant mieux que tu retrouvé chaussure à ton pied...
      Bonnes vacances à toi aussi!

      Supprimer
  12. Pour tes cheveux, mais si cela va repousser.
    Pour ta prise de greffes, aussi.
    Patience.
    Je te fais de gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Suzame, je suppose que tout va s'arranger, mais quelle patience il me faut!
      Je n'en ai plus des masses...

      Supprimer
  13. Ma coiffeuse a enfin compris que je ne désirais pas de brushing, pas de laque, etc., mais juste une coupe, un séchage à la main, et pi c'est tout ! :-)
    A une époque, sitôt arrivée à la maison, je me passais la tête sous l'eau, car j'avais l'impression d'avoir pris dix ans avec cette coiffure bien apprêtée !
    Quant à ta greffe, il faut certainement encore du temps. Patience, Coumarine, patience. Oui, je sais...
    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails