vendredi 31 juillet 2015

Petit bilan

J'ai écrit aujourd'hui le dixième billet à prise rapide, (voir billet précédent, qui explique le défi des cent mots!). Voilà dix jours donc que je persévère dans cette écriture courte et ludique. J'aime les consignes qui sont proposées et qui m'obligent à une grande densité dans l'expression
Je remarque que je n'ai pas trop à me creuser la nénette, les mots me viennent rapidement, ainsi que l'idée centrale qui va générer le billet.
Finalement, ça me plait de  me sentir obligée d'écrire chaque jour à partir d'un mot, d'une idée, d'un thème. On pourrait croire que c'est une contrainte forte, mais je ne le ressens pas comme ça. Pour moi c'est une aide précieuse à reprendre une écriture quotidienne.

Deux ou trois fois pourtant j'ai failli laisser tomber, ou du moins passer un jour, me trouvant un bon prétexte pour ne pas écrire. Mais je  m'y suis attelée chaque fois, au début avec une certaine difficulté, puis étonnée de voir que le flux coulait sans trop de problème

La difficulté est de réduire à cent mots. C'est court. C'est très court. C'est souvent trop court, même pour moi qui écris court en règle générale! Quand je suis bien partie, j'ai envie de continuer, d'explorer davantage l'idée.
Mais non! je décide de respecter le plus possible la consigne. C'est l'option que j'ai choisi de prendre
Et je me suis prise au jeu. Cela me plait de chercher et de trouver une idée d'écriture à partir du mot imposé. J'ai décidé aussi de ne pas briser mon élan: je veille à ne rater aucun jour, mais bon! ce n'est pas trop difficile vu qu'il ne s'agit d'écrire que cent mots (chez moi c'est environ 140 quasi chaque fois)




30 commentaires:

  1. bien sûr que les mots te viennent aisément :-)
    il te faut juste un élément déclencheur...
    bonne continuation et bon amusement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben oui! je m'amuse bien...
      merci Adrienne!

      Supprimer
  2. J'ai écrit mon premier texte sur charlottex.canalblog.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Charlotte, je t'ai écrit un commentaire sur ton nouveau blog
      Mais il n'apparaît pas ;-((
      Il est sans doute tombé dans les spams: faut allé le repêcher!!!
      Si tu ne sais pas comment, on se contacte demain,,

      Supprimer
  3. J'ai pris l'habitude, mais au début, c'est vrai, on écrit trop...
    Je suis contente de lire que tu t'amuses bien. Je m'en réjouis pour toi.
    Je t'embrasse fort
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu m'as donné là une idée qui me convient très bien. Merci Célestine et bisous

      Supprimer
  4. L'essentiel est d'avoir du plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exactement.
      merci Daniel de me lire dans mes petits "exercices"

      Supprimer
  5. Bref tu "twitte" en 100 mots au lieu de 140 lettres.
    ("caractère", c'est pour ceux qui l'ont bon, mauvais ou pour les imprimeurs)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je "twitte" en fait, plus en 140 mots qu'en 100!
      Oui! trop bavarde...
      (tu vas bien? donne-moi de tes nouvelles...;-)

      Supprimer
  6. Marrant, moi il me semble que je trouverais ça long, cent mots...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marrant? ou étrange?
      cent c'est le minimum possible...

      Supprimer
    2. Mais tu viens de faire bien moins :o)

      Supprimer
  7. Comme ça on a le plaisir de te lire chaque jour !!!! bises

    RépondreSupprimer
  8. "Finalement, ça me plait de me sentir obligée d'écrire chaque jour à partir d'un mot, d'une idée, d'un thème"

    tu me fais sourire !!
    C'est ce que tu nous as "enseigné" au temps de PP !
    :-)

    C'est sympa en tout cas la Maitresse qui se fait Élève !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai Alain, je vous ai répété cela au fil des mois de PP: ne jamais arrêter d'écrire

      Et oui! j'aime bien me faire élève, j'ai encore tant à apprendre ;-)

      Supprimer
  9. Oh je crois que cela me ferait du bien de m'y mettre moi aussi, de retrouver le plaisir d'écrire et de composer.
    Je n'ai pas trop bien suivi les discussions, pourrais-tu m'indiquer où je pourrais trouver les consignes ? Il me semble que c'est un ouvrage de Queneau, c'est bien cela ?
    Merci Coumarine, bonne continuation, j'espère que tu continueras à t'amuser et à apprendre avec le sourire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bienvenue parmi les centmotistes! :-)
      tu trouveras ici toutes les explications, elles sont très claires
      bonne chance à toi!

      Supprimer
    2. oups voilà le lien

      http://cassyen100mots.canalblog.com/

      Supprimer
    3. Merci Coumarine, je vais regarder ça de plus près !

      Supprimer
    4. et bien bonne chance si tu t'y mets. C'est très ludique tu verras!

      Supprimer
  10. Je reste sans mots.
    Cent, c'est pas cent quarante.
    Sans rancune.
    Qui ne dix mots qu'on sent.
    Déjà dix-neuf, stop!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrice! je vois que tu es un amateur de jeux de mots ;-))

      Supprimer
  11. Réponses
    1. cher Gout...
      n'as--tu pas trouvé la chemin de mes mots?
      J'y écrit tous les jours, oui tous les jours, un petit texte selon les consignes de ce cher Queneau
      Le blog s'appelle: "tout n'est pas fini"
      Donc voilà, c’est là que je me trouve pour le moment!!
      Si tu veux me suivre....

      Supprimer
    2. le lien est à droite là, tu verras bien!!

      Supprimer
  12. Ravi d'être de retour

    RépondreSupprimer
  13. 140 c'est un beau rythme pour un cœur qui s'emballe
    pour un récit qui dévale et déballe
    140 c'est le tweet mais bien avant un format de brèves
    c'est restreint et contraint, points d’afféteries
    140 ce n'est plus une limite depuis longtemps
    d'ailleurs twitter déplafonne son quantum
    Merci Coumarine de continuer ce beau chemin d'écriture
    qui nous rapproche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. te voilà de retour, Thierry sur la blogosphère?
      Je suppose que tu vas bien?

      Supprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails