samedi 8 mars 2014

carnaval et bières...

Ecrit durant l'après midi...OUF c'est fini!


Depuis 3h, j'entends dans le lointain le rythme de la musique de carnaval.
Musique de foire répétitive et bruyante... les tambours et les voix dans les micros hurlent à qui mieux mieux
Je déteste ça...

Il y a quelques années, je m'obligeais avec mon mari à me mêler aux passants qui se pressaient sur le passage des chars. J'y emmenais mes petits enfants qui avaient pris soin de se déguiser. Et s'en réjouissaient! 
Le but était de ramasser le plus possible les bonbons lancés à pleine volée... (de moins en mois avec les années, plus  de sousous dans les caisses!
Ah! avoir peur en voyant venir vers soi les méchants diables qui s'avançaient en pointant leur fourche vers les enfants effrayés! 

Hélas avec le temps, ce carnaval bon enfant s'est fourvoyé dans des cheminsplutôt vulgaires...
Dans les chars, il y avait des piles de cageots de bière, que les princes du carnaval et autres consorts s'enfilaient sans même se cacher des passants et des enfants! Beaucoup plongeant dans une ivresse qui me rebutait quand je la voyais ainsi se manifester avec de grosses plaisanteries sur les femmes, évidemment!
Les participants  en costume de carnaval au lieu d'effecteur leur danse ou prestations sur la rue, s'étaient réfugiés sur leur char leur bière à la main
Il est vrai que notre quartier est en fin de parcours... fatigués, épuisés ils devaient avoir SOIF!!!
Je suppose qu'à l'autre bout de la commune au début du cortège, ils étaient plus disciplinés: on peut l'espérer en tout cas!

Les tifils et les titesfilles ont grandi, l'affaire de bonbons à ramasser ne les tentait plus. Et eux aussi, pas bêtes, avaient perçu le changement d'esprit de ce qui aurait dû rester une fête bon enfant.

J'entends au loin ces battements de tambours insistants.,, ces  voix fortes de carnaval.. et j'ai envie de fuir
Je vais partir me réfugier dans le parc pas loin, en espérant que canards, oies et cygnes ne seront pas pris eux aussi par la fièvre carnavalesque de ce samedi après midi

PS: ayant changé de PC, je dois encore chercher comment mettre des photos... ça viendra!

24 commentaires:

  1. Certaines fêtes que j'aimais bien quand j'étais plus jeune, sont devenues aussi des beuveries sans aucun intérêt: je pense à la feria de Nîmes, ou au Carnaval de Nice, mais il y en a bien d'autres.On dirait que les gens ne savent plus s'amuser sans s'imbiber d'alcool.
    Je comprends que tu aies préféré la compagnie des bernaches...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Célestine... pourquoi ne plus s'amuser simplement dans la joie et la bonne humeur?

      Supprimer
  2. Je ne t'ai pas croisée... dommage : je m'y étais réfugiée aussi, fuyant le tumulte et l'agitation.
    Belle soirée, Coumarine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'y suis pas allée finalement, une de mes filles et sa fille sont passées chez nous
      Bon dimanche à toi!

      Supprimer
  3. Quel dommage que ce genre de manifestations dégénèrent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est bien vrai... c'est dommage...!

      Supprimer
  4. Et cela se passe à Kraainem ce genre de manifestation? J'en reviens pas. Dans mon bled c'est vachement calme.Par contre quand il ya la kermesse c'est pas mal non plus et les chants sont en flamands...Ca gueule alors pas mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben oui ça se passe par ici...
      Maintenant je ne me sis pas avanturée pour vérifier si le carnaval de cette année avait récupéré son esprit d'autrefois!
      Je suppose qu'il a dû y avoir des plaintes qui peut-être ont porté leurs fruits!

      Supprimer
  5. "Dieu ! Que de processions, de monômes, de groupes,
    Que de rassemblements, de cortèges divers,
    Que de ligu's, que de cliqu's, que de meut's, que de troupes !
    Pour un tel inventaire il faudrait un Prévert.

    Le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on
    Est plus de quatre on est une bande de cons.

    Bande à part, sacrebleu ! C'est ma règle et j'y tiens.
    Parmi les cris des loups on n'entend pas le mien."

    le bon Georges !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exactement, c'est comme dit le bon Georges!
      La bande de cons, on l'a vue à l'oeuvre les deux années précédentes ;-))

      Supprimer
  6. J'ai détesté le carnaval enfant. Je ne voyais ni l’intérêt de me déguiser, ni celui de déambuler dans mon village dans le froid.
    Cette tradition a disparu chez moi et je ne la regrette pas.
    Très belle fin de dimanche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben voilà!
      finalement, mes petits enfants n'aimaient que de pouvoir ramasser les bonbons!
      Ils avaient peur du reste: bruits, tambours qui résonnaient dans leur ventre, masques qui faisaient peur!

      Supprimer
  7. Les fêtes, les carnavals, c'est vraiment pas mon truc. Je n'aime toutes ces choses sur commande. Alors je n'y vais plus. C'est d'ailleurs pareil pour Noël et surtout le jour de l'an. Ce jour là j'aime être chez moi, au calme, avec ma femme. Aucune envie de sortir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah! toi non plus;;; c'est pas ton truc les carnavals!
      Ceci dit, il y en a de beaux et même dans ma ville (BXL)
      Il y a la fête de l'Iris, et la Zinneke parade! cette ci est magnifique!

      Supprimer
  8. Il est invraisemblable de constater à quel point l'alcool "dit festif" a tout envahi... ce ne sont que transports de canettes de mauvaise bière en quantités gigantesque, bues dans des conditions absolument inconfortables, tièdes vulgaires... la réalité leur est-elle insupportable, sont-ils devenus fous...

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voilà Bleck, c'est exactement ça!
      mauvaise bière, vulgarité, rires gras, tous les ingrédients d'une fête réussie!!

      Supprimer
  9. j'adore faire la fête , en petit groupe , chanter , rire , raconter des âneries jusqu'à pas d'heure un bon verre de vin à la main
    mais les fêtes de rue , oh lala ! c'est pas mon truc , pas trop , je n'aime pas les masques , les clowns et les beuveries non plus
    La dernière manifestation dans notre ville , c'était poétique , une grande marionnette articulée , des veilleurs qui la suivaient , c'était beau ... et j'étais en bonne compagnie
    la grande fille ne sort pas beaucoup le soir à BXL , elle n'a pas envie ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Jeanne, faire la fête en petit groupe, c'est vraiment sympa!
      Il y a à BXL, deux fêtes de rue très belles, dont j'ai parlé en son temps: La fête de l'Iris et la Zinneke parade
      Celle-ci surtout est magnifique...

      Supprimer
  10. quand file la cannette, se tissent des liens bruyants
    éclosion de boissons et fleurs de printemps
    finies les intempéries, ont rit, on danse
    on s'amuse comme des fous
    on fait les jacques et les gilles
    on gâte un peu le taste grill
    à force de démonstrations

    RépondreSupprimer
  11. Chez moi, pas de cortège de carnaval, seulement les enfants qui autrefois venaient sonner aux portes avec leur plus beau déguisement pour obtenir une piècette ou un bonbon...
    Mais cette tradition se perd, c'est la deuxième année que je ne vois plus personne, à mon vif regret !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui cette tradition se perd...
      peut-être les parents empêchent-ils leurs enfants de sonner aux portes d'inconnus?

      Supprimer
  12. Pour mardi gras, sur les pistes, il y avait beaucoup de Belges déguisés. J'ai trouvé ça sympathique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah! Berthoise, les Belges ont le sens de la fête, ils sont bon enfant!

      Supprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails