jeudi 10 janvier 2013

Pas de pluie aujourd'hui!

Aujourd'hui le ciel s'est éclairé de lumière
Il était temps... depuis trop de jours, chaque fois que j'essaie d'aller marcher, la pluie ou la brume m'arrêtent dès le seuil de la maison.
Je rentre un peu piteuse, me dis que demain surement le soleil reviendra...

Sans m'en rendre compte la fatigue mais surtout le découragement m'envahissait
Plus une seule lettre tapée ici ou ailleurs, un stand bye inquiétant, qui me fait peur par l'impression de stérilité qu'il enferme, ou dénonce


Et puis en lisant ici ou là quelques textes pour rebooster mon courage, les larmes me montent aux yeux. Trop vite, je me sens touchée, atteinte, blessée ou enfermée soudain dans des filets de tristesse

Comme un début de déprime... reproduirais-je le schéma maternel tel que je l'ai vécu pendant toutes les années de mon adolescence? Je m’étais bien juré cependant que jamais...

Tourner mes yeux vers le ciel animé, habité de nuages ou d'oiseaux, ouvre mon coeur, mon esprit, je reprends vie...VIE...mon corps s'élargit aux dimensions d'une respiration plus ample, régénératrice

Il me faut juste décider de m'en souvenir si demain les choses s'obscurcissent à nouveau, redeviennent étriquées. C'est si vite arrivé!
J'ai besoin d'un bon produit de nettoyage pour mon unique oeil... embué qu'il est par la grisaille et la fatigue

Ce matin j'avais décidé d'écrire un petit texte, peu importe de quoi il parlerait, s'il dirait les choses avec réalisme ou poésie... s'il serait banal, court ou interminable
Il me fallait réamorcer la machine à mots... pas possible, non pas possible de la laisser rouiller dans son coin

Photo Coumarine

49 commentaires:

  1. Enormément de gens, finalement, sont sensibles au manque de luminosité...
    Un peu de luminothérapie peut-être ? Je ne peux rien t'en dire, je ne suis pas moi-même sensible au manque de lumière. La salle d'appareils de mon labo de rayons X était sous éclairage artificiel permanent et j'y passais une grande partie de mon temps, sans difficulté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cher Walrus, je suis très sensible au manque de lumière...
      Aujourd’hui j'ai rattrapé mon retard, j'ai marché assez longuement, et cela m'a fait du bien!
      Je n'ai jamais pensé à la luminothérapie... à creuser peut-e^tre...

      Supprimer
  2. il y a quelques minutes je demandais à ma fille quel temps elle avait à Bruxelles , j'arrive ici , j'ai la réponse

    Comment faire pour ne pas laisser la mélancolie s'installer en janvier
    Même en regardant les tulipes qui , courageuses pointent le bout de leur nez , faut s'accrocher
    Se faire violence , se bouger comme on dit , et puis , de temps en temps se retrancher près de la cheminée aussi
    "la machine à mots "est parfois dure à dérouiller , mais faut pas la laisser dans le fond d'un placard , faut pas .. tu as raison
    ta photo est superbe , ça fait du bien
    Tu as pensé à fleurir ta maison ?
    ici , la pluie , le vent , le froid ... On s'accroche aussi , brr !!!
    petite consolation , on gagne quelques minutes de lumière le soir , et ça se sent
    n'oublie pas que dans quelques semaines on ira vers le beau , c'est certain ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien voilà!
      allo Coumarine? Quel temps fait-il à BXL!
      Aujourd'hui plus froid mais ensoleillé... ce fut du bonheur
      J'ai reçu des fleurs lors de la nouvelle année, j' veille précieusement (je me suis souvenue de ta suggestion, d'avoir des fleurs dans la maison!)
      Oui on a déjà gagné quelques précieuses minutes de luminosité... courage, on va vers le printemps...

      Supprimer
  3. Ta machine à mots n'est pas du tout rouillée.
    Son texte, certes parle de ton quotidien, mais qu'il est bien écrit !

    Ici aussi, il fait un temps humide et gris depuis plusieurs jours.
    Il me semble que le dernier jour de beau temps était le 1er Janvier. Mais cela n'empêche pas de se rendre compte que les jours rallongent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui chez nous aussi le 1er et/ou le 2 janvier étaient de beaux jours...
      Et depuis la grisaille...
      Mais comme tu dis:les jours insensiblement rallongent ;-))

      Supprimer
  4. ce serait trop dommage de laisser se rouiller la machine aux mots... alors oui, fais le plein de lumière!
    les jours ne croissent-ils pas depuis la Sainte-Luce? (même si ce n'est pas encore très visible ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Sainte Luce? c'était quand?
      sans doute aux alentours du la fin du monde ratée ;-))

      Supprimer
    2. C'est le 13 décembre... Ça fait presque un mois que les jours grignotent!

      Supprimer
    3. Et non, contrairement à une idée reçue, les jours rallongent à partir du solstice d'hiver autour du 21-22 décembre, date du passage de l'automne vers l'hiver. La Sainte Luce, fête de la lumière correspondait à cette date lorsque le calendrier julien était utilisé. Depuis le 16è siècle nous utilisons le calendrier grégorien qui met la Sainte Luce environ 8 jours avant le solstice. Voili, voilou. Certains disent que quand même à la Sainte Luce le soleil se couche plus tard sans prendre en compte le fait qu'il se lève aussi de plus en plus tard!!!! Mais bon, on peut bien admettre que les soirées commencent à s'allonger. Ce qui finalement peut mettre tout le monde d'accord. Bises à tous.

      Supprimer
  5. Ici quand le soleil est absent il nous reste la blancheur de la neige et le tapis blanc est épais en ce moment. On a pas le temps de cogiter trop, trop car les pelles sont en action.
    Il est vrai que le manque de luminosité enlève de l'énergie et peut installer de la déprime, il est alors pressant dans ces moments-là de s'approcher le plus près possible de nous-même pour aller puiser l'énergie de vie en nous.
    Car si l'énergie physique nous abandonne, la paix immuable
    est bien ancrée en nous et la déprime n'est pas de taille face à la paix. Et ton texte n'est pas banal... loin de là. Maty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh! il y a de la neige par chez toi Maty. Je crois me souvenir que tu habites au Québecq?
      "s'approcher le plus près possible de nous-même pour aller puiser l'énergie de vie en nous"
      J'aime cette phrase... faut juste croire très fort que l'énergie de vie est bien EN nous...

      Supprimer
  6. Une belle photo, le ciel bleu qui chasse les nuages.
    Tu as bien fait de scribuller, ça nettoie, ça fait repartir du bon pied.
    Je t'embrasse
    Foooooort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cette photo au départ est une photo ratée... toute de travers
      Et pourtant je l'aime beaucoup, elle est très expressive
      Je t'embrasse Cloudy

      Supprimer
    2. Une photo ratée??
      Whao... J'aimerais bien faire une telle photo ratée :-)

      Supprimer
  7. En ce moment, je me lève à 5h, pars à 6h30 en train et bus et reviens ici vers 19h30, alors le temps dans le sud ? Nuit !:p :)
    PS : je lis une "bio" sur Kafka, j'ai été surprise d'apprendre qu'ils étaient de ces écrivains qui faisaient des nuits blanches pour sortir une oeuvre d'une traite ! Je suis toujours fascinée par la "possession" de l'écrivain :) Cela m'a titillée parfois mais je sombrais à chaque fois dans un état inquiétant :) Alors, on se contente d'apposer ici et là des mots comme on lâche des ballons dans le ciel ;)

    bises, bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avalon, vivre toute une journée sans voir la lumière...?
      oulala... comment fais-tu?

      Oui écrire sans relever la tête durant de longues heures, il y a des gens qui font ça! Pas qu'écrire d'ailleurs, peindre aussi
      La transe de l'artiste!!!

      Supprimer
  8. euh, mon écriture laisse à désirer, je ne me comprends déjà plus en me relisant, vais aller me coucher là :p

    RépondreSupprimer
  9. Ah Chère Coumarine, je ne sais pas si tu as reçu mon dernier mail, où je citais un de tes anciens textes ... Je t'écrivais entre autres "sors de ton marasme et offre nous des morceaux de ciel enveloppants et tièdes".Je trouve que la machine à mots n'est pas rouillée du tout.Tu nous offres aujourd'hui un très beau morceau de ciel.Tu as exaucé mes voeux.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui chère Célestine... bien reçu ton mail!
      Impression que la personne dont tu as cité quelques mots, c'est une personne d'autrefois...;-((
      Merci pour tes précieux encouragements, ton amitié si fidèle

      Supprimer
  10. C'est vrai, Coumarine, le temps n'aide pas à la promenade et on finirait par s'anémier. Aujour'hui, chez moi aussi l'après-midi a été douce et ensoleillée. J'ai marché et cela m'a fait le plus grand bien. Quant à écrire, se mettre devant l'écran et actionner ses petits doigts musclés (sourire) finit parfois par créer le déclic et tout s'enchaîne. Je t'embrasse et te dis à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suffit juste de COMMENCER
      Le reste coulera de source
      Ben voyons qu'est-ce qui m'en empêche? ;-))

      Supprimer
  11. C'est toute cette humidité qui nous rouille l'esprit et le corps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelqu'un m'a dit hier qu'il fallait émigrer dans le sud pour arrêter de rouiller...;-))

      Supprimer
  12. Malheureusement, ici il pleut encore...
    Arf!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aujourd'hui, val il a fait beau!
      Je suis donc allée dehors... ça fait vraiment du bien!

      Supprimer
  13. Une matinée de beau temps. Le ciel se couvre un petit peu.
    Durant la pause de midi, je suis allée marcher un peu... Et tu sais quoi ? Cela sent le PRINTEMPS... C'est infiniment nourrissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ici chère Suzame, je ne perçois pas encore l’odeur du printemps Je la guette pourtant avec avidité
      Mais rien à faire... ça finira par venir...!

      Supprimer
  14. Bonjour Coumarine, en te lisant, je constate qu'il n'y a pas qu'à Paris que le temps est lugubre. Quand on n'a pas le moral, ce n'est pas terrible. Courage, dans deux mois et une semaine, c'est le printemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux mois et une semaine... allons courage!!!

      Supprimer
  15. C'est vrai que cette période grise, humide nous laisse sur notre tendance à hiberner....en tout cas pour moi c'est sur! Envie de rien, flemme, moral bof...mais parfois la lecture d'un blog par ci par là me donne le sourire... Allez le soleil et l'envie reviendra...je te bise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hiberner... oui... je dors énormément;.. c'est du temps gagné;-))
      je te bise ossi!!

      Supprimer
  16. Il est vrai qu'après les difficultés passées et l'énergie qu'elles t'ont pompée, le temps de ces derniers jours ne risque pas de t'aider...

    Pour ma part et avec le temps, je vivais de plus en plus mal les hivers jusqu'à ce que le médecin de prévention du boulot nous fasse une conférence fort bien documentée où il mettait en évidence les effets de la carence en vitamine D dont la majorité des européens sont atteints par manque de soleil en cette saison (et même toute l'année puisque nous vivons beaucoup trop à l'abri de la lumière).
    Il me semble d'ailleurs que plus on monte vers le nord plus le taux de dépression augmente dans la population.
    En ce qui me concerne, un contrôle a confirmé cette carence et mon médecin, qui est un brave homme fort compétent comme chacun sait, me prescrit désormais de la vitamine D à l'entrée et en cours d'hiver, ce qui me fait le plus grand bien (soupir d'aise).

    De mauvaises langues racontent qu'on ne nous en parle pas parce qu'il vaut mieux nous vendre des anxiolytiques quand on déprime plutôt que de la vitamine D avant. Mais ce sont de mauvaises langues, qui pourrait avoir de telles idées ?

    Allez, le temps doit s'améliorer à Bruxelles ce vikind : froid sec et soleil !

    Et pisque je peux pas joindre de fichier ici, je t'envoie en privé rien qu'entre nous l'étude présentée par not' doc sur la vitamine D. Si y'en a d'ôt' qui sont intéressé(e)s, y'akadire. Gentiment bien sûr.

    Mais j'y pense... ne m'avais-tu pas promis de te souvenir : "Temps pourri, j'vais lui en mettre plein la g… !"

    :o)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Candide (bien reçu le fichier dont tu parles que j'ai parcouru rapidement...)
      Le médecin m'avait prescrit des doses de vitamine D, doses mensuelles...
      Et j'ai oublié de prendre celle de début janvier: c'est malin!!
      J'ai réparé cet oubli illico;-))
      MERCI

      Supprimer
  17. A mots couverts on craint parfois le ciel et ses foucades

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Thierry, je n'aime pas trop que le temps se couvre comme ça, perpétuellement!!!

      Supprimer
  18. nous ne sommes pas habitués à ce pessimisme, que j'espère, très, très passager ! je crois que tout comme nous, tu as besoin de soleil, de voir la nature sourire à nouveau, cet hiver qui n'en est pas un vraiment nous alanguis et nous confine à la maison.
    Courage après toutes ces épreuves de 2012, santé, enfants dans la peine, tu es une personne qui réagit - tu nous l'as déjà prouvé - je t'envoies de nouvelles ondes encore plus positives (je voudrais bien être une fée de temps en temps, je remuerai mon nez, et hop ! (réf à une série télévisée : ma sorcière bien aimée !)
    plus sérieusement, mes pensées vont vers toi; bien amicalement

    Je confirme le témoignage ci-dessus, manque de vitamine D mais aussi de magnésium
    souvent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci loulotte, merci de toujours vouloir m'encourager!
      J'ai pris ma dose de V.D que j'avais oublié de prendre début janvier
      Donc les choses devraient aller mieux

      Supprimer
  19. ps. il fait du brouillard et de la pluie ou un petit crachin depuis 8 jours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le crachin.... y a rien de plus détestable!!!!

      Supprimer
  20. C'est le moment où jamais d'aller réécouter ceci :

    http://www.youtube.com/watch?v=tKU7oYOECAk

    "Je me ris des nuages
    "Que m'importe l'orage
    j'ai le soleil au coeur"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Alainx
      depuis ce billet le soleil est revenu dans mon coeur ;-))
      Il est vrai que j'ai pu aller marcher, je dis pas combien j'en avais besoin!

      Supprimer
    2. je viens de regarder la video... c'est un morceau d'anthologie...
      mais le pauvre... il aura attrapé un fameux rhume!!

      Supprimer
  21. marcher t'a fait du bien, c'est super ! je t'avouerai que j'en ai ressenti les bienfaits aussi ce jeudi avec mon groupe de marche, j'en avais besoin après ces repas trop riches et de revoir aussi des amoureux de la nature. passe une bonne soirée. amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu marches avec un groupe... cela oblige à la constance...
      Je t'embrasse loulotte

      Supprimer
  22. J'espère que les bienfaits de la balade sont durables car le printemps est encore loin. J'ai une lampe de luminothérapie. Ça m'aide bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui! pas mal de gens usent de la lampe de luminothérapie... parait que ça fait un bien fou!

      Supprimer
  23. Non, ta "machine à écrire" n'est pas rouillée!
    Non seulement tu as écrit un texte touchant et sincère mais tu prends le temps de répondre à tous, et ça aussi c'est touchant.
    j'ai moi aussi besoin de sortir prendre l'air même si ce n'est que 10 ou 15 minutes et quand le temps est grognon, je peux l'être aussi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais Fabeli c'est mon plaisir de répondre à chacun...
      merci d'être passée ici ;-))

      Supprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails