mercredi 11 mars 2015

un crocus blanc ou mauve

Et si le bourgeon disait NON?
Non à la vie qui le presse
qui l'oppresse?
La Nature saura-t-elle
au plus profond d'elle-même
que la vie est la plus forte
quelles que soient les erreurs
quels que soient les chagrins?

La joie est une énergie
qui ne peut partir que de son centre
même si elle est nourrie par d'autres
au hasard des rencontres.

Mais si on la tient à distance
on restera à l'écart,
et de la joie
et de l'énergie qu'elle véhicule

Et quand par moments, on craint
que la vie ne capitule...
alors regarder intensément un crocus blanc
Et si cela ne suffit pas,
s'attarder sur un crocus mauve et écouter...
Ils ont l'un et l'autre des secrets à nous dire.


22 commentaires:

  1. Poème à méditer !...
    il est comme le crocus
    il a beaucoup à nous dire
    kéa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui comme le crocus...
      faut juste des oreilles pour entendre...
      (bises à toi kéa)

      Supprimer
  2. La joie comme énergie......
    bien vu !

    quant au bourgeon qui dirait non... Ça donne à réfléchir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est bizarre, mais j'ai écrit ces quelques mots rapidos, sans réfléchir...
      mais maintenant de les voir comme ça, inscrits noir sur blanc, ils me font réfléchir... ;-)))

      Supprimer
  3. De toutes les couleurs, croque la vie, dit le crocus ouvrant la porte de la joie au printemps... Mille fois oui Coumarine. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. croquer la vie, tant qu'elle est là!
      parfois il est trop tard, c'est l'heure des regrets, alors!

      Supprimer
  4. C'est si beau ce que tu dis... une expérience de vie
    douce à ressentir qui est au-delà des difficultés que tu traverses.
    Entendre et écouter les secrets qui nous sont transmis et la joie et l'énergie nous habite à nouveau. Maty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Maty, c'est exactement ça...
      merci à toi

      Supprimer
  5. J'ai adoré ton texte de l'autre côté...là bas sur FB. Et ici aussi, je le trouve plein d'énergie et de douceur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le même texte, à quelques détails près: donc si tu l'as apprécié là-bas, normal que tu l'aimes ici ;-))

      Supprimer
  6. Le printemps quoiqu'il arrive s'installe avec vigueur et c'est bien là le sens de la vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il s'installe, oui!
      avec vigueur je ne dirais pas... mais il s'installe c'est indéniable...
      quelle chance!

      Supprimer
  7. Quelle force cette vie qui reprend à chaque printemps, fidèle ! Après nos hivers aussi, la vie reprend de plus belle. Belle fin de semaine, Coumarine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la fidélité du printemps qui chaque année, renait de l'hiver, voilà qui à chaque fois m’émerveille!
      Merci Naline!

      Supprimer
  8. Très beau. Et ce qui est encore plus beau, c'est que c'est toi qui infuses force et énergie aux autres!
    Merci Coumarine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est vrai, on m'a déjà dit cela...
      pourtant l'énergie est basse en ce moment, je dois la puiser loin profond...
      mais elle est là toujours...

      Supprimer
  9. Merveilleux ce poème et c'est toi qui es si éprouvée qui nous l'offre...Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci gazou ! je n'ai pas trop conscience que ce poème est merveilleux... il est écrit avec mon coeur en tous cas!

      Supprimer
  10. Les fleurs symbolisent que la vie est un éternel recommencement. Elles disparaissent pour revenir au printemps. Il faut toujours garder espoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Daniel, la nature nous parle de cet éternel recommencement possible, elle nous aide à yy croire!

      Supprimer
  11. qqchose en moi est très touché par ton texte.... bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci sylvie...
      et toi? comment tu vas?

      Supprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails