lundi 23 juin 2014

Une valise bourrée de rêves incongrus

Ouvrir une valise, bleue de préférence
déjà bourrée de rêves incongrus
plus de place pour y ranger le nécessaire
le raisonnable, l'utile, l'indispensable

Ouvrir une valise envahie de nuages
ronds et dodus ou d'autres qui s'effilochent
des nuages qui filent vers l'est, tout droit devant
jusque loin dans la baie du temps

Boucler cette valise et regarder
le ciel intense amoureux de présence
d'une main la valise, de l'autre
empoigner le silence et s'enrouler dedans

Je serai toujours la complice émerveillée
des rouges coquelicots et des arbres géants
bien sûr


Non je ne suis pas partie en vacances et ne suis pas prête de partir
Mais j'ai voulu faire ici un petit signe, après ce long silence
C'est pas gentil ça?
;-))

35 commentaires:

  1. C'est très gentil et très beau! Merci

    RépondreSupprimer
  2. Très gentil ! Je rentre de voyage, l'esprit et le coeur à la fois ici et ailleurs...
    Je t'embrasse, Nicole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui j'ai cru voir ça que tu étais rentrée de voyage et que tu as passé un beau temps!
      Merci Agnès

      Supprimer
  3. Merci pour ces beaux mots, chère Coumarine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce sont des mots légers rapidement écrits ;-)

      Supprimer
  4. Ce qu'il y a de bien avec les valises de rêves, c'est qu'elles sont légères !
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiiiiiiii Walrus... faut pas peiner du tout!
      Je t'embrasse aussi

      Supprimer
  5. Rhoo j'aime bien ce petit texte :) tout doux tout chantant.. il me fait l'effet d'un verre de rosé l'été :)
    Julie M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. alors, viens Julie, nous allons boire ensemble ce petit rosé ;-))

      Supprimer
  6. Merci Coum pour ces mots. J'espère que tu publieras ceux, admirables, que j'ai lus sur FB dernièrement...
    S'il sortait de ta valise de rêves incongrus, on peut dire qu'elle contient de bien belles choses.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ce texte que j'ai mis sur FB.....
      sais pas si je le publierai ici, mais pourquoi pas après tout?
      Les bien belles choses... ça te connait hein...;-)

      Supprimer
    2. Surtout pour ceux qui, comme moi, ont préféré ne pas entrer dans la jungle de FB !

      Supprimer
    3. tu vois... j'aime bien cette "jungle"!. J'y fréquente un milieu que j'aime bien, le milieu littéraire
      Alors là je publie sur mon mur des petits poèmes libres, écrits rapidement
      Ceux là que Célestine a vu je suppose
      Mais si tu y tiens... ;-)) je pourrais les mettre ici, pourquoi pas?

      Supprimer
  7. Qu'il est beau ce petit signe de la main que nous attendions chaque matin. Allez vers l'Est, n'est ce pas rechercher la lumière du jour ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Lauriza... je veux aller vers la renaissance, le recommencement...
      Avec une valise désencombrée du superflu

      Supprimer
  8. Un texte que je mettrai dans ma valise… Moi qui pars dans quelques jours vers d'autres horizons…

    Je te souhaite d'en faire de même mentalement et par plume interposée.

    Cela m'a fait sourire le retour du thème de la valise… Quelques souvenirs lointains d'un certain spectacle…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te souviens de mes "valises"?
      Je suis touchée...
      J'ai adoré monter ce spectacle, écriture, mise en scène et interprétation... je m'y sentais comme un poisson dans l'eau...
      Toutes ces valises dont je parlais, bien humaines...

      Supprimer
  9. Chez moi aussi le thème de la valise a fait tilt ! Tu parles toujours aussi bien des bagages entassés dans les valises que nous transportons dans la vie, mais cette valise-ci est plus poétique, plus légère, plus guillerette que beaucoup d'autres. J'aime te retrouver d'humeur primesautière, parce que le ciel, les nuages, les envies de voyages, les coquelicots...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh! Mamilouve... oui je suppose que tu avais vu ce spectacle...
      j'ai écrit ce petit texte sans trop réflechir, pour renouer avec l'écriture... amusant que je reviens au thème de la valise!!

      Supprimer
  10. Un peu de douceur... ça fait du bien !
    Merci pour ce joli poème.
    Ne cesse jamais d'écrire.

    Marie-Adrienne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu vois Marie-Adrienne, je suis restée longtemps sans écrire... je dois faire un effort pour m'y remettre et je renoue avec de la poésie libre... cela me convient... On peut dire plein de choses, de cette façon
      Merci de ton passage!

      Supprimer
    2. Les petits pas (qui demeurent finalement les plus difficiles à faire) mènent toujours vers de plus grandes choses.

      Amitiés

      Supprimer
    3. oui je crois que c'est très vrai ce que tu écris: les petits pas demeurent difficiles surtout qd ils recommencent un chemin
      ;-)

      Supprimer
  11. Et Folon n'est pas loin.
    Un doigt sur le lèvres, le silence me dissimule et me protège.

    pas abonnée à FB et bientôt loin de la toile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Folon oui...
      Loin de la toile... mais... tu vas manquer...!

      Supprimer
  12. Si la poésie te convient, Coumarine, ne te prive pas, parce que moi, j'aime ! :-)
    Belle semaine à toi. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, pour le moment, je me sens à l'aise avec la poésie!
      La poésie libre, s'entend!
      Bisous aussi à toi!

      Supprimer
  13. je suis avec mes valises au Canada quel depaysement

    RépondreSupprimer
  14. Très joli texte. Je vais bientôt boucler la mienne. Je sens qu'elle est pleine d'évasion et que la brise de la mer va s'engouffrer en elle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que vous serez nombreux dans quelques jours à boucler votre valise!
      Il y a peu, c'était le printemps... et nous voilà à l'été!!

      Supprimer
  15. Des valises bien jolies et très légères, je vais dans le même sens!

    RépondreSupprimer
  16. "Vers l'Est" : vers le soleil levant? Les coquelicots et les arbres géants embrassent toute mon enfance. Ce poème et sa valise de rêves et de nuages me parlent particulièrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci tardlesoir, on commentaire me fait plaisir et aussi que tu aimes les coquelicots... et les arbres...;-)

      Supprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails