mardi 21 mai 2013

deux bonnes petites nouvelles, ça réchauffe!


- J'ai enfin contacté ce matin la personne dont l'adresse se cache au fond de mon ordinateur depuis plus d'un an...
C'est quelqu’un qui s'occupe d'aider la personne tout entière, il a donc une approche holistique: c'est que je cherchais sans parvenir à faire le pas de prendre contact avec lui. je ne sais ce qui me freinait, peut-être de reconnaître qu'il m'est difficile de m'en sortir seule. Je suis quelqu'un d'indépendant et de solitaire et j'ai toujours voulu me débrouiller seule... ou alors je laisse tomber ;-))
Je compte sur lui pour m'aider à aborder  "l'extérieur" et me libérer du stress énorme qui me saisit quand je vais dehors, quand je prends le bus ou le métro, quand je plonge dans la foule, quand il me faut fréquenter un endroit public dans le monde et le bruit
Je ne veux pas m'enfermer pour toujours dans le cocon rassurant de mon bureau, comme je le fais un peu trop maintenant ou alors ne plus fréquenter que  les endroits rassurants pour moi (= ceux avec lesquels je suis familiarisée)

- pas à pas, ou plutôt page après page, je continue à relire et corriger le premier jet de mon futur témoignage. C'est un travail important et très profitable. Je fouille dans les endroits les plus cachés de ma conscience pour en extirper le plus profond, pas forcément le plus facile. Car reconnaître par exemple les bénéfices secondaires de mon problème de santé, ce n'est pas évident. Mais cela augmente ma conscience d'être et me permet de ne pas être dupe de moi-même...



37 commentaires:

  1. Heureuse pour toi, je te sens repartir..... Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui manou, il s'agit vraiment de repartir ;-))

      Supprimer
  2. Parfois il suffit de reconnaître qu'on a besoin d'aide pour aller mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui le RV n'est pas encore fixé, mais je me soulagée d'avoir pris contact ;-))

      Supprimer
  3. Ben voilà, suffisait de demander pour avoir des nouvelles ;-)
    Je suis heureux de constater que tu reprends la main sur ton existence et que du coup ton moral semble aller mieux.
    Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, val a bien fait de demander de mes nouvelles...je m'étais endormie;-))

      Supprimer
  4. C'est une démarche qui j'en suis certaine te fera du bien et de toute façon te fera avancer. Avant ce n'était sûrement pas encore le bon moment pour toi. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai mis un certain temps à me décider, j'ai toujours voulu me débrouiller seule... je voulais m'en sortir seule pour réapprendre à aller sans stress au dehors
      Il était temps que je cède à l'humilité...
      merci Aifelle

      Supprimer
  5. En voilà deux bonnes nouvelles.Bonne chance à toi.

    RépondreSupprimer
  6. Pour prendre une décision, il vaut mieux attendre d'être parfaitement en accord avec soi, et ce jour est donc arrivé, tu l'as décidé. Quant à ton futur témoignage, il sera certainement très riche et profitable, à toi, et à d'autres.
    Belle semaine à toi, Coumarine. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mon témoignage me demande bcp de travail, mais il me donne par moment de la joie, une joie profonde d'être restée sur le chemin...
      Je t'embrasse aussi Françoise

      Supprimer
  7. "Car reconnaître par exemple les bénéfices secondaires de mon problème de santé, ce n'est pas évident. Mais cela augmente ma conscience d'être et me permet de ne pas être dupe de moi-même..."

    Oui, tu as entièrement raison. Ne pas faire la politique de l'autruche et s'accepter permet de prendre conscience pleinement de qui l'on avec nos limites mais surtout avec ces bénéfices secondaires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'en effet, chère Clara, tu sais bien de quoi je parle là...!
      Bonne journée à toi!

      Supprimer
  8. Je suis dans cette démarche également: l'antigymnastique, dont je t'avais parlé il y a quelques mois) et la thérapie psycho-corporelle plus récemment (mais avec une femme... cela me paraissait impossible avec un homme ;-))

    Quel bonheur de s'aider soi-même, de se faire ce cadeau de se connaître et de comprendre pourquoi, et pour... quoi... (et de faire aussi ce cadeau à ceux qui nous entourent, je trouve !!)

    Je suis de tout coeur avec toi, Coumarine, à qui je pense bien souvent !
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a un moment ou il fAUT passer à l'action,j'ai hésité trop longtemps, croyant de bonne foi que je pourrais m'en sortir par moi-même...
      quel orgueil finalement!
      merci Suze pour ton amitié ;-))

      Supprimer
  9. Holistique...voyons, cherchons dans le dictionnaire...a h mais oui, bien sûr, être considéré comme un tout, voilà qui est bien. La globalité de l'être me semble une base un peu oubliée par le monde moderne, alors que les thérapies traditionnelles y prêtent une grande attention.
    Je suis sûre que tu vas rebondir comme une balle, avec tout ça.
    En attendant, au lit, Stic! demain j'ai école.
    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, tu vas te coucher bien tard... mais sans doute n'as-tu pas besoin de bcp de sommeil?
      Bises aussi chère Célestine

      Supprimer
  10. Pas facile de demander de l'aide... et pourtant !

    Très bonnes nouvelles effectivement.

    De mon côté, j'ai fait cette semaine ma demande d'atelier écriture auprès de la Directrice de la médiathèque de ma commune. Elle a l'air très intéressée. Reste trouver une personne pour animer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon Suzame, c'est très simple... faut faire appel à moi!!!
      Dommage quand même qui c'est si loin;-((

      Supprimer
  11. Il faut du courage pour demander de l'aide, il faut de l'humilité aussi. Souvent le premier est le plus difficile, il coute mais c'est celui qui fait tout basculer positivement !
    Je te souhaite plein de bonnes choses
    Des bizettes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai souvent été celle qui écoute et accompagne les autres et j'aime ça finalement!
      Accepter de demander de l'aide n'est pas si évident pour moi... c'est comme une faiblesse
      Question d'orgueil mal placé :-((

      Supprimer
  12. ça me fait un peu penser à la kinésiologie que j'ai faite pendant longtemps. Pour l'instant, ma kinésiologue se remet difficilement de graves problèmes de santé, alors, je n'ose pas lui demander un RDV, je sais qu'elle n'oserait pas dire non.
    Cependant, le fait d'écrire, de pouvoir exprimer son ressenti, de prendre le temps d'analyser, c'est toujours un bénéfice, et d'abord pour soi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Zosio, l'écriture pour moi aussi est thérapeutique. Je dépose en dehors de moi( sur l'écran ou le cahier) tous les ressentis qui m'oppressent parfois...
      En dehors de moi, je peux les regarder et leur redonner leur vraie importance
      Merci pour ton passage

      Supprimer
  13. Bravo Coumarine ! Les freins sont puissants, qui nous empêchent. Parfois le confort, c'est de ne toucher à rien. Enfin, on pense cela avant de s'être jeté à l'eau. Et puis dans l'eau, on flotte, et tout à coup, on devient plus léger ... Bonne route à toi.

    RépondreSupprimer
  14. Ton billet résonne fort en moi car mes parents raisonnent comme toi... Ne pas demander, ne pas déranger, ne pas se faire aider... Et surtout pas par leurs filles... Ne pas inverser les rôles...

    J'étais aussi indépendante et solitaire "avant", mais c'était avant... la maladie.
    Je sais à présent la Solidarité, le Partage et l'aide précieuse des autres, qu'ils soient visiteurs de blogs ou visiteurs à domicile, soignants "officiellement" ou pas ...

    Aider les autres, accompagner, donner, tu savais déjà faire, à travers tes ateliers d'écriture ou l'éducation de tes enfants.
    A présent, laisse-toi cocooner, aider, écouter, guider.
    Parce que si l'on donne d'un côté ( parfois sans le savoir), on a le droit aussi de prendre ce qui peut nous faire progresser ou faire du bien.
    Ce que tu auras appris et pris, rejaillira aussi en bien-être sur ton entourage.

    Bonne nuit Coumarine, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Cathy pour ce commentaire revigorant ;-))

      Supprimer
  15. je comprends que ce doit être une décision difficile à prendre mais nécessaire et qui va te facoliter le quotidien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens déjà aidée... après une semaine;-))

      Supprimer
  16. Je suis contente de ces bonnes nouvelles.
    Et j'aurais bien aimé avoir des détails sur cette personne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. val, je suis ravie de mon travail avec ce "coach"... il m'aide bcp!
      Dommage que tu habites si loin, je te donnerais son adresse :-))

      Supprimer
  17. OH LA LA!! je n'ai pas compris ce qui s'est passé?? je vous ai fait un message sur un ancien post celui qui relatait une future opération sur votre oeil. Je m'excuse de cette erreur et j'espère très fort que tout va aller pour le mieux si vous vous faites aider par un psy (je supose) je vous renouvelle mon compliment " vous êtes une personne très courageuse et je suis sûre que vous gagnrez ce nouveau combat.Amicalement Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce n'est pas un psy, c'est un comportementaliste qui m'aide énormément... Merci Claire

      Supprimer
  18. Et quoi de neuf depuis ?!!!

    RépondreSupprimer
  19. Tu vas y arriver, Coumarine, j'en suis certaine ! <3

    RépondreSupprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails