dimanche 4 mars 2012

Journaliste et poète en herbe...

Hier, j'ai passé une journée riche en rencontres de toutes sortes

- à la Foire du livre, j'ai été interviewée (oui, oui!) par ma petite fille Alicia et son amie (12 ans), toutes deux journalistes en herbe. Elles voulaient savoir ce que je pensais du livre numérique, si je souhaitais être publiée en e-Book, si je pensais que l'e-Book supplanterait un jour complètement le livre papier. Nous sommes toutes les trois tombées d’accord sur le fait que rien ne remplacerait jamais le plaisir de feuilleter un livre papier que l'on peut ranger dans une bibliothèque, prêter à un ami, reprendre, feuilleter. Il faut dire que Alicia et son amie sont des lectrices acharnées... Alicia dévore au moins deux livres pas semaine

- A la Foire, j'ai pu revoir des amis écrivains et autres, pas revus depuis longtemps... on a pu partager, échanger les nouvelles... quel bonheur!

- Le soir invités à manger chez une de nos filles: ma journée avait été un peu fatigante, quel bonheur de pouvoir m'attabler simplement, et papoter dans une atmosphère familiale

- Léa, ma petite fille, après le repas, gagne le salon où brûle un feu reconstituant: la voilà qui se met à rêver devant le feu. Je la vois prendre un cahier et un bic: elle écrit.... je n'y accorde pas plus d'attention que cela, jusqu'au moment où elle vient me montrer ce qu'elle a écrit...
Elle a 11 ans...
J'ai été émue par la profondeur de ses mots et par le style particulier misant sur leur répétition

Ce matin je trouve ceci dans mon courriel
(je n'ai rien retouché...)


Bonjour mamie,
au moment ou je t'écris, tu viens de partir.
Tu es encore dans la rue, je te vois du balcon.
Voici mon poème:

Lumière sur terre.
Le feu grésille
Ce n'est plus que rouge
La lumière s'éteint peu à peu
Notre âme,
Notre vie s'éteint aussi  
Lumière devient ombre
Il faut s'occuper du feu
Comme notre planète
Comme notre vie
Pour quelle reste allumée
Il s'éteint,
Elle s'éteint
Puis se rallume
Tout seul,
Toute seule
Jaillissant de tout par
Luttant contre la mort
La lumière se rallume
De plus en plus grande
De plus en plus  forte
Le rouge devient orange,
Puis bleu, puis jaune
La couleur revient,
Notre VIE revient
Elle s'intensifie

 Léa.


39 commentaires:

  1. Bonjour Coum'
    On s'est ratée de peu hier...
    Je suis passée plusieurs fois devant le stand de la Sabam mais trop tôt sans doute...Dommage !
    Par contre, j'ai eu l'occasion de m'entretenir avec Armel Job ( j'ai acheté son nouveau livre et il me l'a dédicacé )qui m'a demandé de tes nouvelles.
    Ensuite à côté de lui, était assis Philippe Besson. Quel bonheur de bavarder avec lui !
    J'ai pris des photos avec mon téléphone.
    stp, va me lire sur Kaléîdoplumes à la rubrique Café Kaléïdo. Je parle de toi aussi !
    Je t'embrasse !

    Ta petite-fille marche sur tes traces, son poème est ravissant !
    J'aime !
    Mon petit-fils Benjamin écrit aussi, j'en suis ravie.
    Quant à l'E-book, le fils de mon voisin en est éditeur, j'en parlerai avec toi une autre fois.
    Il y a du pour et du contre !
    Amanda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah... Amanda... ton comm me fait très plaisir!
      Dommage de t'avoir ratée...;-((

      Je n'ai pas eu l'occasion de voir Armel, j'irai l'écouter présenter son nouveau livre à la libraire "A livre ouvert", je crois que c’est le 19 mars

      Oui, j'irai te lire au café Kaléido;-))

      Pour ce qui est de l'e-Book, il y a bien sûr du positif... mais il ne remplacera jamais l'édition papier (du moins, je l'espère...)

      Supprimer
  2. aha serait-ce héréditaire?
    ;-)
    en tout cas, c'est bien beau tout ça, les nouvelles et le poème!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adrienne... tu venais pas toi, à la Foire du livre
      Me suis posée la question tiens...

      Supprimer
    2. non hélas je n'en ai pas eu la possibilité! et crois bien que je le regrette, pour de multiples raisons (les rencontres, les découvertes... et les livres aussi évidemment!)

      Supprimer
  3. J'imagine aisément ta joie à la lecture de ce poème, empli d'une maturité étonnante!
    Ta petite fille est fière de sa grand mère au point de vouloir suivre sa trace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet Fabeli, ce poème fait preuve d'une grande maturité
      Léa m'en a envoyé un autre... l'art de dire bcp en peu de mots...

      Supprimer
  4. Quel magnifique et émouvant poème.. Ceux du coeur et du sang sont si spéciaux..

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour l'info, Coum, j'irai si je peux...
    Je vais d'abord lire le livre d'Armel Job.
    Il s'inquiétait pour toi, tu sais !
    Pour Besson si tu passes par Kaléïdoblog, tu en sauras un peu plus sur son livre et je te défend de dire du mal de lui, il est trop beau !
    Pour l'E-book, je t'enverrai un mail en détail, ici pas assez d'espace !
    Vive les petits qui écrivent, le mien a 1O ans !
    Je t'embrasse
    Amanda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chère Amanda... j'ai lu avec attention la critique que tu as faite du livre de Besson
      Cette critique est magistrale et donne envie de le lire

      Supprimer
  6. Je suis saisie par le poème de Léa. Il est très beau et d'une grande maturité pour une petite fille de 11 ans.Mais, bon, elle a de qui tenir cette petite...
    Gros baisers du Sud ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ce qui me frappe le plus,la maturité de ces mots et la façon dont elle les ordonne
      Gros bisous d'un BXL pluvieux ;-((

      Supprimer
  7. Réponses
    1. bonsoir liliba
      bienvenue!
      merci pour Léa, cela lui fera plaisir

      Supprimer
  8. C'est certainement de famille cette facilité à écrire. Mais, facilité ou pas, toutes mes félicitation à la demoiselle.

    Pour les e-books, il leur manque encore quelques facilités. Raison pour laquelle je n'en ai pas encore. Mais ça viendra, c'est quand même une solution à l'encombrement des livres papiers. Bien sûr, je les vois mal remplacer les éditions d'art. Par contre ils autoriseront certainement un jour les annotations, l'indexation etc etc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Walrus...je me suis posé cette question? avons-nous dans la famille les gènes de l'écriture?
      Mon fils écrit super bien aussi!
      Et voilà que Léa (qui vient tout juste d'avoir 11 ans révèle des dispositions à manier les mots
      Cela me remplit de joie!

      Merci pour l'avis que tu donnes au sujet de l'impression numérique, avis non dénué de logique
      MAIS, manipuler l’objet livre.... rhaaaaaaaaaaaaaa!!

      Supprimer
  9. Oups, merci d'être passée me lire, Coum !
    Puisque le débat est lancé, lors de la conférence d'hier, les éditeurs ont avancé les arguments suivants pour l'e-book : ne prend pas de place ( se lit sur une tablette liseuse par ex), ne coûte pas cher ( entre 3 et 5 euros ), peut se garder éternellement ( pas comme d'autres livres plus édités), s'emporte n'importe où. On peut y lire des comm', des appréciations, ils seront bientôt illustrés, sonorisés, les caractères adaptables pour des personnes qui ont du mal à lire de petits caractères etcv...
    Va voir sur le site onlit.be
    Mais je ne suis pas encore fan, j'aime la sensation du papier sous mes doigts !
    Bisous
    Amanda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah! tu as entendu une conférence hier!!
      oui intéressant les arguments que tu donnes... mais je reste fan du l'objet livre!
      Dans trente ans, le livre papier nous permettra de "lire à l'ancienne" ;-))

      Supprimer
  10. Tu as du passer une très belle journée, Coum' avec pour finir, ce magnifique cadeau que ta petite fille t'a fait et que tu as découvert ce matin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suzame, oui une excellente journée!
      Et je suis si heureuse que Léa découvre le bonheur d'écrire

      Supprimer
  11. Digne petite fille de sa grand mère ;)

    RépondreSupprimer
  12. Je suis contente de savoir que tu as passé une bonne journée. Comme toi je crois que j'aurais bien du mal à me passer du livre papier...
    En tout cas, quelle fierté pour toi de découvrir le poème de ta petite-fille. Son texte est très beau et témoigne d'une grande sensibilité... Bravo à toi jeune Léa et bonne semaine à toi Coumarine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Oxygène ;-))
      Bonne semaine à toi aussi

      Supprimer
  13. Tu sais voir et vivre les moments forts , et ceux qui comblent les passages difficiles
    je suis contente que tu aies pu aller à la foire du livre , c'est important de pouvoir retrouver des personnes avec qui partager , en dehors de la blogo , le face à face

    et les mots des presque plus petites filles , touchants
    On a tendance à croire que les plus jeunes ne savent plus écrire , à cause du téléphone , le net et les SMS , mais , pour ceux qui se passionnent pour la lecture et y'en a beaucoup , l'envie de composer des lettres , textes ou poème est belle et bien grandissante et toi , Coum , pour tes petites filles tu es une lectrice attentive , elles le savent
    merci pour ce beau partage
    et merci de nous avoir donner quelques précisions sur ton état de santé dans le billet précédent
    je te souhaite encore que du mieux ... belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jeanne, ma Jeanne toujours si amicale;-))
      moi aussi je te dis merci
      et je crois que tu as raison, il y a plein de jeunes qi aiment lire, et écrire

      Supprimer
  14. Des mots du coeur qui touchent leur cible

    les grandes circonstances font les belles expressions

    merci de ton partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ohhhhhh merci Thierry
      J'espère que tu vas bien?

      Supprimer
    2. oui coum ça se maintient, progrès lents mais appréciables

      Supprimer
  15. tout simplement superbe ce poème!c'est bien tous ces moments offerts,ils transportent,profitez -en bien!prenez soin de vous,à bientôt

    RépondreSupprimer
  16. Comme tous ici, je suis bien heureuse que tu aies pu vivre une si belle journée, si riche en petits bonheurs et en émotions partagées.
    Ravie aussi de voir que la relève littéraire est assurée dans ta famille ! Il y a beaucoup de profondeur dans le texte de Léa. Merci pour le partage.
    Quant à la "querelle des anciens et des modernes", concernant e-book et livre-papier; je pense tout simplement que les deux sont importants et complémentaires.
    Il faut développer l'un, mais ce ne sera pas totalement au détriment de l'autre : il existera toujours des livres imprimés, pour le bonheur des sens !
    Prends soin de toi, Coumarine. Je te souhaite bien des jours comme celui-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme tu le dis si bien (concernant les avis divergents au sujet des livres...) les deux sont importants, et complémentaires
      Mais j'espère que le livre papier ne disparaîtra pas..
      Bonne soirée, MyZ

      Supprimer
  17. Félicitations à ta petite fille, et je suis heureuse du plaisir que tu as eu à cette foire aux livres.
    Je suis incapable de lire un livre sur un écran ! Fatigant et frustrant. Sur l'ordi je ne lis que les blogs. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oups, ça devient difficile pour moi aussi
      mais je m'accroche: seule façon pour moi de continuer à écrire!!!

      Supprimer
  18. Quel cadeau merveilleux! profite, savoure, déguste ce mets de choix qui vient du coeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui,je savoure de toute mon a^me! ;-))

      Supprimer
  19. Voici un fameux bonheur du jour !

    RépondreSupprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails