dimanche 22 janvier 2012

Un pacte d'écriture

J'ai encouragé une amie (devenue amie depuis peu... un an environ!)  à écrire  un témoignage sur sa traversée de la maladie depuis un an.
Ce qu'elle m'a déjà partagé de son témoignage, est fort et les mots qu'elle a pour en parler, sont tellement simples et beaux qu'ils en deviennent interpelants!

J'ai moi aussi envie (besoin?) de témoigner sur ce que je vis depuis presque six mois.
J'ai des choses à dire, je le sais, je l'ai découvert au fur et à mesure, et particulièrement depuis que je peux prendre un peu distance avec la maladie, depuis que je puis avoir sur elle un regard plus distant et du coup plus clair.

Et puis j'aime écrire, c'est ma façon de m'exprimer.

Alors mon amie et moi nous avons fait un pacte: comme nous sommes sur la pente "remontante" à tous points de vue, (ce qui n'exclut pas les retombées...) nous allons tout doucement mieux et avons bien plus d'énergie qu'il y a deux ou trois mois! 
Mais nous avons toutes deux besoin de courage et de stimulation pour nous y mettre, pour commencer puis continuer à écrire notre aventure, surtout ce qu'elle a suscité en nous comme cheminement intérieur

Même si son expérience rejoint par moments fort la mienne, nous avons tout de même une expérience qui diffère par certains côtés, et qui nous interpelle: nous avons beaucoup à apprendre l'une de l'autre. Ça tombe bien, nous aimons progresser dans un chemin d'intériorité
Alors nous avons décidé de nous "accompagner" l'une l'autre dans cette entreprise d'écriture (chacune la sienne, nous ne ferons pas "oeuvre commune")
Nous nous enverrons de temps en temps notre dernier texte écrit, nous nous demanderons des "comptes", qui ne seront rien d'autre que l'encouragement à persévérer.
Parce que, comme dans toute écriture (c'est en tous cas mon expérience), il y a des moments difficiles, des moments de désert quand il faut que les souvenirs retraversent des chemins rocailleux, broussailleux et de grande solitude...

Nous avons toutes les deux commencé... trois jours d'écriture pour moi
Elle aussi a écrit, nous allons bientôt découvrir nos premiers mots
Je m'en réjouis

Je lui ai demandé la permission de parler ici de ce pacte d'écriture...
voici un extrait de ce qu'elle m'écrit en réponse:
Pas de problème ! Tu peux publier le texte où tu parles de notre "pacte d'écriture". J'ai hâte de le lire:)) En tout cas, l'effet est  réellement stimulant:)) Je me suis couchée la nuit passée à 2H du matin ... Écriture , écriture quand tu nous tiens :)))

59 commentaires:

  1. Chouette projet!! Je suis vraiment heureuse de lire ça Coum :)

    Je t'embrasse :)

    Julie M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien ta réaction est encourageante, chère Julie
      Pour mon amie aussi, qui ne manquera pas de venir vous lire
      (Dans ces moments de vulnérabilité dans lesquels nous nous trouvons encore toutes les deux, c'est important... )

      Supprimer
  2. Quelle bonne idée ce pacte d'écriture ! On devrait plus souvent passer ainsi des pactes entre amis !
    En tout cas, je me réjouis pour toit Coumarine,prête pour un nouveau commencement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Ileana... un pacte tel que celui qui nous avons passé, c'est comme un engagement pris l'une devant l'autre, duquel on ne "sort" pas aussi facilement sans "trahir" l'autre en quelque sorte
      On pourrait imaginer s'engager dans d'autres pactes concernant d'autres engagements, pourquoi pas?

      Supprimer
  3. C'est une belle démarche qui enrichira celles qui écrivent mais certainement tous ceux qui auront la chance de lire ces témoignages émanent du plus profond de la souffrance et de l'espérance. Merci Coumarine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Delphine c'est exactement ça!
      Nos témoignages, à l'une comme à l'autre partageront tant la souffrance que l'espérance
      Comme finalement chacun de nous peut le vivre...

      Supprimer
  4. Belle idée que ce pacte d'écriture ! j'espère qu'il vous aidera toutes deux à atteindre la guérison avec moins de peine . Bonne semaine chère Coumarine :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est sur le bon chemin en tous cas...;-))

      Supprimer
  5. Ce sera tout intérieur, en délicatesse, et à travers ce que tu écriras ici, même si nous n'avons pas accès aux écrits intimes de ce pacte, nous te verrons aller mieux de jour en jour, et nous saurons ainsi que cette formidable expérience aura porté ses fruits. C'est merveilleux de voir le courage sublimer par l'amitié.Bravo Coum, on est avec toi.♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Célestine...de temps en temps je mettrai ici un extrait du chantier de cette écriture
      Merci pour ton encouragement
      Je t'embrasse

      Supprimer
  6. Emulation, stimulation réciproques : à l'aventure comme à la littérature...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce sera p^lus de l'ordre de la stimulation que de l'émulation: nous avons à apprendre l'une de l'autre... énormément!
      Cette aventure me réjouit...

      Supprimer
    2. oui jEA... mutations il y aura, je n'en doute pas

      Supprimer
  7. Réponses
    1. le pacte en acte, pas un artefact, une occasion de témoigner et de transmettre, un jour peut être oserais je publier une précédente traversée du désert de 2 mois et demi l'an passé en lutte avec des démons intérieurs, en butte à trouver une issue honorable et faire le tri pour aller à l'essentiel , rester simple et mettre fin à des tourments insensés.

      merci de ta belle simplicité/limpidité coumarine.

      Supprimer
    2. Brico-girl... yes! et je l'ai déjà expérimentée ;-))

      Thierry, ne fut-ce que pour toi, écrire une traversée du désert, c'est manifester le désir d'en sortir
      merci à toi

      Supprimer
  8. Voilà une belle expérience, à vivre pour ton amie et toi, et à suivre, pour nous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en parlerai régulièrement je crois...

      Supprimer
  9. Je me réjouis beaucoup de cette décision. Autant pour toi que pour ton amie.
    C'est quelque chose de fort un pacte. ( au sens juridique, c'est une convention immuable, plus fort qu'un simple contrat).
    Évidemment, je ne veux pas majorer l'expression, mais quand même, je trouve très beau cette notion, ce choix de « pacte d'écriture ». Quelque chose qui engage…

    que tu nous partages cette décision, cela nous associe quelque peu, au moins à vous soutenir… À l'occasion je demanderai des nouvelles du pacte ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour coum et désolé d'utiliser cet espace.

      ce matin je suis révolté contre la manière dont les patients sont traités, j'en fait partie.
      et je me rend compte à cette occasion qu'on n'est plus grand chose quand on a perdu son statut social et son emploi même momentanément, écarté, hors circuit, on se sent inutile, improductif, plus consulté et c'est très frustrant.

      Supprimer
    2. Oui Alain, tu dis bien: c'est quelque chose de très fort un pacte, nous en sommes conscientes, il nous engage, si nous le rompons (sauf pour raison grave, nous abandonnons l'autre en quelque sorte!)
      Il est sûr que de vous en parler, m'(nous)engage aussi quelque peu viv de vous mes lecteurs
      d'ailleurs, j'y compte bien... nous avons besoin d'être soutenues
      J'en parlerai de temps en temps, vous disant l'avancée des travaux, et vous mettant de petits extraits (aussi de mon amie, si elle est d'accord!)

      Supprimer
    3. Thierry... j'ai bien conscience que tu vis des moments difficiles de mise à l'écart d'une société faite pour le rendement, l'efficacité
      Moi tu vois, j'ai plutôt debons souvenirs de mes séjours en clinique... les soignants de MA clinique sont hyper compétents et chaleureux
      J'ai de la chance ;-))

      Supprimer
  10. Coum'

    Je vous souhaite à toi et à ton amie, un merveilleux chemin d'écriture ensemble.

    J'ai aimé te lire ce matin. On sent une douce énergie qui est bien présente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci chère Suzame..
      ;-)
      énergie douce oui,mais "tremblante" sait pas trop pourquoi...

      Supprimer
  11. Le petit Troubadour23 janvier 2012 à 13:56

    Chères Coumarine et amie de Coumarine, je veux simplement vous dire merci, car nous sommes trop souvent seuls face à l'absurde simplicité d'un monde incompréhensible. Solitaire et pourtant solidaire.
    Je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne pas être seuls, c'est si important...
      (et pourtant je ne pourrai pas être présente à la présentation de ton livre...je le regrette tellement
      Mais la forme complète reviendra... encore un peu de patience...

      Supprimer
  12. Coum et amie de Coum, vous allez grandir au fur et à mesure que vous écrirez et nous aurons nous aussi la chance de grandir en te lisant, oui grandir en humanité et peut-être ceux qui nous côtoierons en seront éclaboussés.
    Alors MERCI pour ce billet d'espérance et de vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ce qu'on écrira, au final, sera partagé d'une manière ou d'une autre
      Merci Nicole pour tes mots chaleureux

      Supprimer
  13. Témoigner de la maladie, voilà un sujet difficile, comment construire une passerelle entre tumulte intérieur et monde extérieur ? Belle idée, Coumarine, de relever ce défi à deux, chacune à sa manière.
    En réaction à ton billet précédent, j'y reconnais l'embarras qui me prend, quant à moi, devant des billets très personnels pour lesquels il me ferait horreur de laisser des paroles convenues.
    Bon courage et je te souhaite aussi du plaisir dans cette nouvelle aventure d'écriture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Tania c'est un sujet difficile, périlleux même.
      mon "Maître" dans ce domaine est Charles Juliet qui dit que partager son intime, quand c'est fait sans exhibitionnisme, ni narcissisme, rejoint l'universel de chacun, contribue à créer une plus grand humanité!
      En ce qui concerne le billet précédent, tu étais directement visée
      Parce que j'admire tes billets si bien documentés, qui se succèdent quasi au jour le jour
      J'ai BCP appris grâce à toi
      Tous les livres dont tu parles... j'ai envie de les lire...

      Supprimer
  14. Quelle bonne idée ce pacte d'écriture! Tu es sur le bon chemin de la guérison... vas-y Coum!

    (J'ai suivi ton conseil pour pouvoir commenter et tu vois, ça marche!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. contente de te revoir ici chère Tilleul...

      Supprimer
  15. Voilà une belle chaine de solidarité et d'amitié pour avancer ensemble. Un défi pour aller mieux. Beau pacte à toutes les 2 ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un défi pour aller mieux, pour sortir de cet emprisonnement de la maladie au long cours
      Déjà ce matin je dois m'accrocher pour écrire
      Alors je pense à mon amie qui je suppose n'abandonne pas...

      Supprimer
  16. j'aime beaucoup ce terme d'accompagnement... marcher avec, se soutenir, partager, avancer, se motiver avec bienveillance...
    A deux on est plus fort pour relever la tête et les défis !
    Plein de pensées positives pour accompagner vos écrits à toutes les deux ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. s'accompagner, en se respectant, en respectant l'allure de l'autre, en se lisant avec bienveillance.
      Merci liaht!

      Supprimer
  17. A deux c'est mieux !
    Voilà une belle et bonne idée.
    J'espère qu'on pourra lire un peu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Pastelle je vous mettrai de temps en temps un court extrait (j'airai envie de partager...)

      Supprimer
    2. Compagne ou compagnon on ne partage pas que le pain, et avec ou sans pagne, on sabre le champagne, des bulles pétillantes de malice, qui nous hissent plus haut et puis il y a les textes qui disent chaque jour, différent mais étrange, dur et assommant, et cela nous aide de ne pas se savoir seul, compris et accepté, merci coumarine de toujours partager, c'est ce qu'il y a de plus beau quand la confiance est là jamais dévoyée, alors des messages on peut en envoyer

      Supprimer
    3. Chère Coumarine, les écrits restent et testent attestent même de nos désirs et vécus, reçus ils sont comme des brevets de bonne foi et de plus ces échanges, qu'ils soient épistolaires ou autres, ouvre des voies multiples; un de mes amis auteur amateur me fait souvent relire et participer à ces écrits c'est un bonheur, car je sais que lui et moi utilisons l'écrit de manière thérapeutique pour parle de vécu.

      Supprimer
    4. "un de mes amis auteur amateur me fait souvent relire et participer à ces écrits c'est un bonheur, car je sais que lui et moi utilisons l'écrit de manière thérapeutique pour parle de vécu."
      Voilà Thierry, c'est cela que nous ferons (faisons déjà...

      Supprimer
  18. ça me fait chaud au coeur de savoir que tu vas mieux , et ce projet , sera pour vous deux un excellent support et j'ose le dire , un bouclier pour combattre encore plus

    Je sais que nous aurons la chance de pouvoir lire des extraits de ce "pacte " il aidera forcement les personnes souffrances et celles qui les accompagne
    L'écriture est certainement le meilleur des remèdes
    n'est pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Jeanne, l'écriture pour nous est le meilleur des remèdes, pour d'autres, ce sera un autre moyen d'expression, il y en a tant!
      Par exemple faire des bijoux...;-))des bijoux d'amitié... ;-))

      Supprimer
  19. A moi aussi, il tarde de vous lire.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Line... je mettrai des extraits
      ne fut-ce que pour vous voir réagir, voir si je suis dans la bonne direction
      J'utilise un style un peu particulier ;-))

      Supprimer
  20. Merveilleuse amitié qui nous soutient si bien! Mon amie, celle qui habite Vincennes, et moi, nous encourageons régulièrement dans nos projets auxquels nous seules avons accès

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahhhhhh voilà Marie-Madeleine, toi aussi tu soutiens et te fait soutenir par une amie précieuse...
      Bonne fin de soirée

      Supprimer
  21. j'aime le mot pacte parce qu'il comprend acte, et c'est par les actes qu'on existe ! bravo pour ce pacte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Lautreje
      acter! plus important que faire indéfiniment des projets qui restent à l'état de projets!!

      Supprimer
  22. Bravo Coumarine pour ton projet d'écriture, plutôt pour ton projet tout court. Quand on a des projets, c'est que la Vie reprend le dessus, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui petit Belge... important d'avoir des projets
      Cela me redonne vie...

      Supprimer
  23. Un peu absente ces derniers temps je vois que tu remontes la pente avec une belle énergie et en plus accompagnée. C'est beau et bien. Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ariaga, toujours un plaisir de te voir ici. J'espère que tout va bien pour toi?

      Supprimer
  24. Chère Coumarine,
    je me réjouis de ce projet lumineux, qui sans nul doute te conduira bien plus loin que tu ne l'imagines. C'est bon de revenir, après une "pause bloguesque", et découvrir qu'ici brillent mille pépites d'un à-venir d'espoir et de créativité.
    Bien à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah! Zénondelle, je crois que tu dis quelque chose de très vrai et que j'expérimente déjà en ces premiers jours d'écriture: ce projet risque de m'emmener loin, je le sais, je le sens!

      Supprimer
  25. Bonjour Coumarine,

    Juste envie de poser un petit mot parce que je me réjouis de ta "renaissance". Ce projet je ne sais trop qu'en dire. J'ignore ce qui fait la "matière" des écrits mais j'imagine que ça t'est nécessaire et j'espère que ça ne remuera pas au contraire des flux d'impressions un peu trop noires quand ça devrait contribuer à la lumière.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien Jacques... ce sera une surprise!
      Toi qui es croyant, tu sais qu'il faut passer par le vendredi saint pour aboutir à la résurrection
      Remuer les événements par lesquels je suis passée, ne m'effraie pas... je sais que ce sera source de lumière
      Bonne journée à toi!

      Supprimer
  26. Bon après-midi, Coumarinette !
    Waouw, un pacte d'écriture, voilà qui est bien courageux ... Celui-ci imprime un nouveau sens à ton besoin d'écrire, surtout en partage avec ton amie et nous. Un défi stimulant qui m'amènera plus souvent te lire et te tenir compagnie un moment : MERCI !
    Bisettes affectueuses.

    RépondreSupprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails