mercredi 9 novembre 2011

Quand rire agrandit le coeur..

Un simple moment d'amitié... cadeau reçu à l'improviste, gratuitement, simplement parce qu'on avait envie de me faire ce plaisir...
Hier soir, notre couple était invité à manger chez un couple ami
Comme ça... suite à un coup de fil où mon amie avait perçu que ma vie ... euh... pas très facile en ce moment (malgré tout mon désir de rester positive...)

Je vis en ermite, je l'ai écrit, manque de force physique
Mais là, j'ai accepté, simplement
Et c'était bon... 
Il y avait le repas, préparé avec amour et sans un grain de sel: bien sûr salière à table pour les autres..
Mais en plus l'amitié, quand on peut se détendre et rire, car on a ri, grâce surtout aux talents de conteuse de la maitresse de maison

Elle a raconté (entre autres) leur rencontre de couple et leur premier baiser... j'ai ri, mais alors ri....j'avais oublié jusqu'au son de mon rire... et combien de rire sans arrière pensée sur une santé déficiente, pouvait agrandir mon coeur... le porter vers le haut, vers le bon
Quelque chose en moi a goulument profité du moment présent... simple bonheur reçu comme un précieux cadeau
MERCI M et D... vous êtes des amis sur lesquels on peut compter!

37 commentaires:

  1. C'est important de ne pas s'enfermer dans son état, ça ne mène qu'à se morfondre. Tu as bien raison de remercier tes amis, la vie est une chose trop sérieuse pour qu'on puisse se passer d'en rire.
    Je t'embrasse, chère Coumarine !

    RépondreSupprimer
  2. Oui c'est ça les vrais amis... ceux qui savent en douceur vous "contraindre" à sortir de vos retranchements... :) Je t'embrasse Coum' :)

    RépondreSupprimer
  3. De l'importance de la vraie vie... Quand un éclat de rire ou un sourire ne sont pas seulement des smileys.
    Et bravo à ton amie, et à toi, pour la cuisine sans sel. Ca ne doit pas être évident. Mais peut être finit on par retrouver le vrai goût des choses. Sans doute encore un mal pour un bien.
    Tiens ce soir j'essaie.

    RépondreSupprimer
  4. Tes éclats de rire parviennent jusqu'à nous, Coumarine, et font éclore sur nos visages le plus beau des sourires.
    Tu sais, parce qu'une personne très aimée m'a fait mal là où je ne parviens pas à cicatriser les anciennes blessures, je me suis bien trop repliée sur moi ces derniers temps; et j'ai refusé les propositions d'autres amies, inquiètes et attentives, me roulant en boule dans mon coin. Je vais les recontacter. Nous rirons ensemble, et je penserai à toi...
    C'est tout toi, ça: quoi qu'il t'arrive, même le pire, tu parviens à le transformer en cadeau précieux, offert avec l'élégance, la chaleur et la simplicité qui te caractérisent.
    Merci... ♥

    RépondreSupprimer
  5. Bravo. A bien t'entendre, voilà une rencontre qui n'a pas manqué de sel!
    Du sel, on doit en trouver un peu partout quand on a, comme toi, le don de savourer la vie.
    Avec tendresse et amitié.
    Andrée

    RépondreSupprimer
  6. Le doux velouté d'un amical repas

    Faire le velouté avec
    1 oignon
    1 poireau
    1 carotte
    1 bouquet garni
    Poivre, un peu
    Oublie le bouillon cube de volaille qui est toujours salé
    Cuire le tout comme une soupe. Enlever le bouquet garni, mixer.
    Ajouter des blancs de poulet crus détaillés en lamelles, pocher 15 minutes à feu doux.
    Si un peu de crème fraîche allégée est autorisée : la mélanger avec 3cc de curry et l'incorporer au potage avant de servir.
    Sinon, mettre le curry seul en fin de cuisson.

    RépondreSupprimer
  7. voilà de bien bonnes nouvelles :-)
    c'est bien, les amis qui vous invitent, qui vous font rire et qu'on peut remercier
    ça fait partie de cette petite mosaïque de bonheur(s)

    RépondreSupprimer
  8. Cela fait vraiment plaisir de lire ton texte d'aujourd'hui.
    Je crois en ta force intérieure Coumarine.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  9. Quelle joie d'entendre ton rire!!!! Les amis sont là pour ça aussi....
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. M. est formidable ! Coumarinette, je t'imagine bien te "gondolant" au récit de ton amie. Je ris toute seule, je ne sais pas pourquoi mais ton billet est contagieux. Merci ! Je t'embRRRRâsse, Forrrt et sonorrre.

    RépondreSupprimer
  11. contente de te lire, contente de savoir que tu as passé une bon moment avec de vrais amis, c'est très important, surtout dans la période que tu traverses.

    je vais m'envoler quelques jours et espère bien te retrouver avec le moral à mon retour.

    toutes mes amitiés. bien affectueusement

    RépondreSupprimer
  12. Oui, ce sont certainement de bons amis, car ils t'ont fait oublier pendant cette soirée tes soucis, ils t'ont donné leur sourire, leur rire, leur présence, c'est un très beau cadeau.
    Je t'embrasse très fort, Coumarine.

    RépondreSupprimer
  13. Le rire guérit bien des maux de l'âme.

    RépondreSupprimer
  14. la "rirothérapie", m'a toujours semblé une excellente médecine !

    RépondreSupprimer
  15. J'entends l'écho de ton rire Coumarine ! Comme c'est bon !

    RépondreSupprimer
  16. J'entends ton rire, chère Coum, et je souris de l'entendre. Je suis heureuse pour toi de cette visite entre amis; elle réchauffe, elle permet d'avancer d'un pas, invisible peut-être, mais qui est là, malgré tout. Car c'est pas à pas que l'on remonte la pente, avec des haltes, des repos, des reprises de souffle, des imprévus et finalement, des victoires. Je te suis dans ton chemin difficile, et que "quelque chose en toi a goulument profité du moment présent" me réjouis. C'est vivifiant, cette remarque, elle prouve que tu as en toi la force indispensable, même si tu te sens souvent physiquement faible. Le moral est tellement important! Je t'embrasse, chère Coum et te dis "A bientôt'.

    RépondreSupprimer
  17. Rire
    Chanter
    Manger du chocolat
    jardiner
    voilà une petite liste non exhaustive de ce qui permet de garder le moral

    alors , même si tu ne peux pas ( encore ) tout faire , ris , oui , oui , chante dans ton coeur , si ta voix reste trop chuchotée
    C'est si bon d'avoir des amis rieurs autour de soi , tellement bon
    merci pour ce billet joyeux Coumarine

    RépondreSupprimer
  18. Le rire et l'amitié...Hum! ce sont les meilleurs drogues de la vie, avec le pardon. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  19. Tiens... mon commentaire n'est pas parvenu jusqu'à toi...
    Douceur de l'amitié : c'est dans les périodes moins faciles qu'on compte ses bons amis.
    Contente de savoir que tu as bien ri !
    Belle fin de semaine, Coumarine !

    RépondreSupprimer
  20. Je suis content pour toi, tout simplement. Bon week-end Coumarine.

    RépondreSupprimer
  21. Ton billet me donne la patate ce soir! et on en a bien besoin, dans ces temps gris de novembre. Merci Coumarine pour cet éclat de rire. Il est merveilleux ♥
    Celestine

    RépondreSupprimer
  22. ...et ce qui est fabuleux, Coum', ce qui est fabuleux, c'est que ce rire que tes amis t'ont offert, tu le partages si bien au travers de tes mots qu'on l'entend qui se propage et qui s'enfle tout au long des commentaires, jusqu'à Célestine qui y trouve la patate... et moi, qui ce matin avais le coeur en chaussettes...

    Merci Coum', et bon courage !

    :o)

    RépondreSupprimer
  23. Comme c'est joli, le cœur en chaussettes, Candide!

    RépondreSupprimer
  24. Rire en bonne compagnie.... un excellent dérivatif à tout ce qui peut encombrer ta vie en négatif ces temps-ci !
    Que ce long WE t'apporte aussi son lot de jolies surprises pour t'aider à passer le cap...
    BIZ

    RépondreSupprimer
  25. Plaisir de t'entendre...C'est comme si j'y étais! Comme quoi, la distance virtuelle n'en n'est pas. Bisous!

    RépondreSupprimer
  26. Le rire, oui, c'est merveilleux! Ca fait oublier ce qu'on veut oublier et rappelle qu'on est en vie, et que tant de choses peuvent nous amuser!

    Je t'embrasse avec affection, chère Coumarine!

    RépondreSupprimer
  27. le rire est un éclat de la vie !
    Que ton rire résonne et chante la vie !

    RépondreSupprimer
  28. Je te souhaite encore beaucoup d'éclats de rire !

    RépondreSupprimer
  29. Merci Coumarine, de ce vrai et beau rire.
    Content de te lire.

    RépondreSupprimer
  30. @ Célestine, et à toulézautres:

    Si seulement c'était de moi, ma bonne Célestine !
    En fait j'ai piqué cette expression à Katrin' Waldteufel (dans sa chanson "Une hiver", du CD "Cello Woman Show"), un adorable petit bout de bonne femme qui chante en s'accompagnant au violoncelle. Elle écrit ses textes et ses musiques, c'est original, frais, poétique, plein d'humanité, d'espoir et d'émotions... et en plus, malgré le violoncelle, elle a une réelle expression scénique : fabuleuse !
    A vous qui aimez jouer des mots et les goûter, écoutez-là, vous allez vous régaler !

    Bon d'accord, j'en suis peut-être tombé un peu amoureux, mais alors juste un tout p'tit peu, hein...

    ;oDDD

    RépondreSupprimer
  31. le rire est peut être le propre de l'homme mais qu'en longs filets il lave et ravive le teint, le rouge qui afflue aux joues , la gorge déployée et qui s'emploie et ces tressautements des zygomatiques nous font un bien fou puisque ce moment unique nous met en joie et en communion, souvent avec d'autre, alors de bon cœur il exprime toute la générosité et le don.
    Merci Coumarine de tes mots
    je t'embrasse fort depuis Toulouse.

    RépondreSupprimer
  32. une fois de plus, mERCI de vos passages ici...vous restez présents, et j'en suis heureuse...
    Pardon de ne pas vous répondre de manière plus personnelle...;-((
    J'en suis si désolée...

    RépondreSupprimer
  33. Ne sois pas désolée, Coumarine, reste sur ton rire frais et cristallin qui nous a tellement inspirés! Et pis d'abord quand on rit on fait fonctionner plus de muscles du visage que quand on fait la tronche.Et donc on a des rides plus belles...

    RépondreSupprimer
  34. Ben oui, eh... A fond d'accord avec Célestine. Nous sommes tous là pour te soutenir avec nos petits mots du mieux que nous pouvons, et non pas pour te fatiguer, ce serait un comble !
    Et ton rire partagé avec nous, c'est le plus beau des "mercis". Je suis sûre que nous l'avons tous reçu comme un cadeau personnel. ♥
    Je te souhaite du fond du coeur de beaux, de nombreux éclats de rire présents et à venir, très chère Coumarine, de ces rires si précieux dans la traversée d'une épreuve aussi éprouvante que celle que tu traverses actuellement.

    RépondreSupprimer
  35. Je passais par là et je découvre tes problèmes de santé. J'en suis désolée. Dur dur ! Je te souhaite du courage. Je sais, tu en as, mais quand même.

    RépondreSupprimer
  36. Moi aussi, j'ai entendu ton rire résonner à travers ton message, et ça m'a fait tellement plaisir pour toi!

    RépondreSupprimer

un petit mot à dire?

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails